<

Qu'est-ce qu'une Jazz traditionnel?


Commentaires client: Judy at Carnegie Hall (2 CD) [Import ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 3 évaluations
5 / 5 Hildie
J'ai eu ce concert (incomplet) en 33t... Cette version complète et restaurée est absolument paisible, aussi bien qu'il soit ! Provision magnifique du chanteur grand !
4 / 5 Shelley
Eu un double vinyle et un CD. Découvert bel que carices partorisca être une intégrité d'une nuit avec des silences, de quelques épisodes, une impression stupéfiante de direct... Historique !
4 / 5 Yehuda
A eu ce concert (incomplet) en 33t... Cette version complète et restaurée est absolument paisible, aussi bien qu'il soit ! Provision magnifique du chanteur grand !

Commentaires client: ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 47 évaluations
4 / 5 Samoel
Une étoile moins à cause de quelque rare 'pok' désagréable dans un registre si n'importe qui tout est parfait, qualité de prise de son exceptionnelle !
4 / 5 Aranck
Acheté par hasard, ne maugrée pas . La voix beaucoup belle, groupe très bon. Seguace De jazz frais, ossia partorisca te. Un disque écoute et réécoute avec plaire. Particulièrement très enregistré, un découvre.
5 / 5 Jerett
TroisièM'Album qu'I achètu de Youn Seul Nah.
Un brin diffélocations de quelques titres précédents aux égaux qu'amour Fille' ou un très récupération belle de soyy le nom est Carnaval '.
Quelques registres et un mixage est de qualité.
4 / 5 Manneville
Un beaucoup de découvert beaucoup de bel. Cet album un état cité dans une preuve de l'appareil hifi. J'ai acheté il pour curiosité. Cette voix et cela ils émeuvent ce chanteur il arrive notre partorisca transmettre.
Une qualité d'un registre est aussi partorisca quelque chose;
5 / 5 Rais
Après qu'amour Fille' celui-là a découvert grâce à une Amazona de classer, est replongée, le temps nouveau, avec délice dans ce CD.
Un moment grand de pureté, d'admiration partorisca écouter il de ce nouveau a opposé et plus particulièrement d'une deuxième pièce : 'Lament'.
Magnifique.
5 / 5 Harriette
Je l'ai Bien vu dessus scène et il est après tombé je descends un charme...
Ce bout petit de femme n'importe quelle plus grand que 3 pommes dégage un telle sensibilité !
Habite ses chansons tout en faculté et en générosité... Il puisse très cela il a la chair de poule....
Un pur bijou.....
5 / 5 Dohtor
Il un ceux qui aucun dommage partorisca te soutenir Seulement Nah, la forme sépare ceux qui cette voix un séduit d'un premier album, mais il est le chanteur exigeant qu'il demande d'une part d'un auditeur un effort partorisca retour dans son univers maigre et exigeant.
5 / 5 Mackaillyn
A acheté d'hasard, ne maugrée pas . La voix beaucoup belle, groupe très bon. Seguace De jazz frais, ossia partorisca te. Un disque écoute et réécoute avec plaire. Particulièrement très enregistré, un découvre.
4 / 5 Kutaiba
Genialísima Artiste un voir absolument à des paris en Être capables à
4 / 5 Dorotea
Quelques beaucoup de découverts beaucoup de beaux. Cet album un état cité dans une preuve de l'appareil hifi. J'ai acheté il pour curiosité. Cette voix et cela ils émeuvent ce chanteur il arrive notre partorisca transmettre.
Une qualité d'un registre est aussi partorisca quelque chose;
5 / 5 Eadgard
L'a vu dessus scène et il est après tombé je descends un charme...
Ce bout petit de femme n'importe quelle plus grand que 3 pommes dégage un telle sensibilité !
Habite ses chansons tout en faculté et en générosité... Il puisse très cela il a la chair de poule....
Un pur bijou.....
5 / 5 Faolan
Ce disque et une interprétation de Yon Seul nah est la merveille pure: un chanteur exceptionnel, un talent immense et la timidité grande inversement proportionnelle à un vigueur d'une interprétation avec des musiciens de talent grand
5 / 5 Stewert
Tu Seulement Nah, cela ou un un celui qui n'importe quel connait , perd le frais!
T'Une la sonnette de voix, l'harmonie, la profondeur partorisca pleure. Il le recommande à toi animadamente.
5 / 5 Mohammad
I un connaissai aussi bien que batteuse, et l'a senti toujours modeste pendant des entretiens.
A mon cariz, est le grand : son intrerprétations mériter un détour !!
4 / 5 Alawa
L'album paisible plus tranquille que quelques précédents mais tout aussi fait, lequel voix , sublima, partorisca écouter sans modération +++
5 / 5 Lakshmi
n'a pas su Yon Seulement Nah il un 2 mois
la force est partorisca constate qu'il en manquant de partorisca a elle maintenant
voix trois sensuel quand veux ou trois virtuose, capable de dechainer en sonorité trois libre
Maître enormément ce vinyle enregistré de façon magnifique
pour écouter sans modération
4 / 5 Napo
Un temps même, a su pour être adepte . encore conseiller également pour quelques partisans de jazz qu'il est ouvert les expériences nouvelles.
5 / 5 Reyes
Une sonorité impressionante, la voix magnifique, de quelques arreglos impeccables, de quelques mélodies envoutantes, absolument pas de supperflus, d'un musicos extra, un acheter quelques yeux fermés et puis ceci laisse transport
4 / 5 Cardew
beaucoup plaire, de sons qu'il explose à la chaque pièce et la voix .... Album différent d'un précéder que continu le à nous partorisca viser une oeuvre longue de voix d'un artiste.
Est parfait.
5 / 5 Guerehes
Un CD riche, original, très créatif. Ce chanteur un le registre vocal très longtemps. Ceci donne désir d'écouter un autre C.D.
4 / 5 Jelisa
Paisible: Un chanteur lache en offrant le jazz très prochain à ceci cela offre dessus scène: sa rue et son énergie sont incomparable
5 / 5 Awenasa
que talents ! Il a visionné Son spectacle qu'elle un présenté à un festival d'un pommiers dessus tuyau avec le frais pour plaire
4 / 5 Phelan
Est le partenaire que me découvrir Youn Seul Nah, ne l'a pas connu . Voix chaude belle, beaucoup jazzie, l'écouter et un réécoute à un désir.
4 / 5 Hepzibeth
A découvert voix belle , sublime... En tout quelques registres, la présence il est accompagnée du guitariste à quelques doigts d'or; pour écouter absolument
4 / 5 Linleah
Excellent. Un chanteur vrai accompagné de musiciens certains que sait qu'une musique ne consiste pas pour remplir bruyamment de quelques silences mais qu'est entre quelques notes.
4 / 5 Chesney
Cet album est absolument parfait, avec le chanteur à une voix indescriptible. N'importe quel doute pour acheter cet album, est formidable !
4 / 5 Azura
Une merveille pure!Mieux en fermant que Fille Même,recommande sans hésitation et spécialement à cette prix là!
Avec Vincent Peirani ,jazz d'artiste d'un an 2013 ,à un accordéon!
5 / 5 Rangley
Est entierement satisfait de ce ès disque bon et la voix de tout bellezza.ha renouveler un mon coup prochain à coeur.
4 / 5 Merryn
Je suis impressionné particulièrement pour cet interprète, une élection de quelques mélodies, quelques arreglos il un une quelque audace le reconnaît, effectivement ceci n'est pas d'une musique expérimentale et, il est ainsi accessible à toutes les oreilles bonnes malgré il un quelque chose dans une voix, paisible, cela a le mordió dérangé, a répondu le voir et spécialement pour le sentir en concert pour juger. En tout si l'album beaucoup de bel.
4 / 5 Ralston
Un album nouveau tout en dulzor quieto Youn Seul Nah, différent, peut être moins 'dynamique' et rythmique qu'un précé toujours aussi féerique. Il va quelques yeux fermés !
4 / 5 Larena
A découvert un artiste n'importe qui de quelques collègues.
Avec quel écoute et lecture critique, a acheté un album.
Une voix est là mais aussi une musique, quelques instruments.
Veut une mode il alors peut aller sans regret.
5 / 5 Gervaso
A écouté ce registre de Youn Seul Nah après le concert (que l'a été plus intimiste) mais avoir fonder les mélodies beaucoup belles et fonder sa voix magique. J'imprègne extensamente
4 / 5 Atkinsone
Est un album trés très fait et qu'il est moins intimiste qu'un présédants.la en enregistrant il est trés bon et je beaucoup peu qu'un consultant.
5 / 5 Tony
Youn Seul Nah Et sa voix extraordinaire, d'un plaisir pur de écoute, d'un jazz liso et agrécapable un écouté et prendre un pied immense
5 / 5 Rami
CD de Premier ministre de jeune seul nah que raído et y a bcp a voulu. Il est lent et puissant en meme temps. Beaucoup tranquille.
4 / 5 Wigman
Adore cette musique douce, seulement, un le apéro entre les amis est des vérités super, dommage cela n'a pas été plus su, le recommande à toi
4 / 5 Eugenia
Youn seul Nahn arrivé pour sortir un album qui devrait il confirmer plaît un artiste de référence &empire; suivre dans un registre jazz vocal. Ses compositions personnelles ont pris une autre dimension. Difficile de de éen unérer n'importe quel múltipla grippe qui donne ce universalité. Quelques autres titres sont d'un il trempe au moins évent de tempête à un précédent « fille Même ». Youn Seulement Nah, &empire; n'en douter, il est l&il empire; pour durer !
Album d'un annéet !
4 / 5 Elsa
Quelques surprises quietas
Un thèmon repris est tout très bien avec le son un coupé un coup
Accompagnéet le temps nouveau pour son comparses habitúes
met un feu , il a mis un feu
Après fille même elle concrétise son réussite
Sa voix est magique
5 / 5 Alfred
Il est quelque personne qu'il véhicule et faire pour voyager , il est un hasard partorisca cette merveille pure de voix que à un bord de quelques ans bonifie , paisibles !
4 / 5 Danaus
Une voix beaucoup belle à un service d'expérimentations musicales que convient parfois ceux-là de Björk son temps, malgré le fait que moins brut et plus conventionnel. Quelques titres magnifiques qu'il passe, autrui plus bizarres. Une mode marquée, au-delà d'un jazz vocal habituel. Il A il découvre.
5 / 5 Dagoberto
A mis 5 étoiles parce qu'il est super il est aussi simple que son!!!
N'importe qui ceci n'est pas aussi simple que à il est seulement que sa voix est extraordinaire qu'un guitariste est paisible et que je ador un jazz vocal!
A tout aimé
Et le recommander à tout, enfin à tout ceux qui ils veulent un jazz vocal principalement
4 / 5 Caerleon
un decouvrir chanteur très inconnonue jusqu'à ce que l'attende que faire à il decouvrir ici n'importe qui trois invite ces chanteurs ou chanteur
4 / 5 Amber
Cela dit de ce CD de Youn Seul Nah ?
Avec Vincent Peirani à un accordéon etc.(Pardon Urs,Lars,Xavier)
Est initié avec une pièce èponyme d'un titre d'un CD,une adaptation du mouvement d'une musique d'Alexandre après que 'Lament',un paisible supplier une autre façon autour-où il est un insoumis?-Et puis, et .
À un fait Nos Sénateurs ont prévu pour localiser rapidement un envase de cigarettes à 11 euros.
Grâces Un pauvre.
Enfin de quelques personnes intelligentes qu'a compris il plaît bagarre énergiquement devant un front et à un malaise ambiant.
A laisser ceci,Orange Portable,Libre Mobil,Alcatel Téléfon garçon:le petit bijou la grand-mère,le petit bijou à une fille de 8 ans,à une soeur grande à un adultère de mari,la prix de quelques communications va bien,grâces.
Économies libres, libres.
Croit qu'il préfère un prières une autre façon autour de ceux-là quelques chantages une autre façon autour.
Grâces Vincent Peirani: je crois que que je préfère la musique parfois à tout .
Course contre une honte à l'égal cela dit que l'organisme tout au long de boîte de conserve Grande ê a appris pour être patiente/têtus devant quelques condicionantes et les mentalités.
5 / 5 Arminda
Est des disques qu'ils fascinent, il le marque et laisser l'impression durable à un point pour résulter un aimant au quels ils sont invariablement a attiré. Esabajo' Est indéniablement de ceux-là. En ce cinquième avoir opposé produit en France mais spécialement sa chambre majeure pour vieillir après que respectivement 'A en bas touché cela il est sorti il d'une ombre après que 'Voyagé qu'un propulsée en un léger et fille d'examen' celui-là a fait l'étoile d'un jazz vocal contemporain, Youm Seulement Nah fait plus de confirmer dans cet album nouveau totalement magique.

Chaque comme un quel de quelques trois albums précédemment les villes installées un coréen bel qu'actionne son temps entre la France où rayon la part grande d'un an et la Corée où prend son mari (la gérente d'un festival de plus grand de jazz de Séoul) et son familier asiduamente, dans un climat intime et personnel. Un climat fait de la musique minimaliste la plupart du temps accompagné de la son apparence, un guitariste suédois immense Ulf Wakenius. Un climat que mis en estimer quelques qualités vocales extraordinaires qu'ils sont un siennes, le tessiture cela étend d'un grand à un presque suraigu d'un sopranes.

Trouve naturellement ces qualités mêmes en bas' mais avec deux transmissions principales pour informer à ses précédents de productions. En premier lieu, Youm Seulement Nah lâche, laisse un flux d'émotion les vagues et il utilise son technicien pour focaliser cette émotion qui est arrivé pour commencer de quelque frissons et de quelques larmes de joie. Et puis, une instrumentation enrichit qu'il donne d'un harmoniques complexe et chatoyantes, en bonifiant une voix d'un chanteur. Au-delà d'un ami Ulf (un de quelques guitaristes très grands de jazz actuel), trouve ce prodige d'un accordéon de jazz qu'est Vincent Peirani, le musicien jeune que, lui aussi, est en train d'exploser et pour imposer aussi bien qu'une évidence dans quelques scènes musicales. Un contrebasse chantante et discret de Lars Danielsson et quelques percussions efficaces et musicales de Xavier Desandre-arrivé de la Navarre pour installer ceci aura musicale que fait un unicité de ce registre.

Toutes ces feuilles à un artiste soliste pour passer pour registre multiple, cascadant d'un reborde traditionnel le coréen juste accompagné d'une guitare électrique de Wakenius à quelques parodias d'occidentaux, d'un cri d'amour à un cri de mixte, d'un dulzor pour vouloir une douleur pour attendre. il ici est captivé, happé en le malstrom dont les résultats impossibles pour fuir pour notre félicité de plus grand prise qu'une prise du son de l'est sa cime de transparence et de pureté, à une image d'un mélismes que véhicule.

Précipite dans ce chef-d'oeuvre !
4 / 5 Lee
Jazz vocal .youn Seul nah a vu moitié en france , moitié en couleuréet du sud duquel est il causerait .aprèS Une fille même fabuleuse , un nouveau il a opposé : lent .De quelques ressemblances avec l albums précédent (la caisse une musique) , un piano d'un pauvre ...youn Seul nah Jeux avec sa voix , enchaîne quelques pièces très offert (rêve vide) , renouvelle l art d'un scat ( sans au revoir de son , moment magique) . Il chante aussi dans sa langue natale , nous étonne encore et toujours .Une mode un beaucoup un autre pareil , pour notre plaisir , félicité et émerveillement .D 'Menas Et déj&empire; la dame grande d'un planète jazz , ceci en très peu d album .Un regret n'importe quel titre chanteé en français ce temps il coud qu 'sait pour faire &il empire; merveille .
4 / 5 Floinn
Un album un plus terminé de Youn Seul Nah pour un placement de sa voix, de quelque original et compositions réussies
pour écouter friser
5 / 5 Hilaire
Est magnifique dessus scène, et un disque est paisible aussi. Lent effectivement, aussi bien que prend un temps pour écouter et pour être aimé.

Commentaires client: Satie Gymnopedies ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 8 évaluations
4 / 5 Creedon
Interprétation belle mais trop de répétition du'Gymnopedie n°1 (5 temps) avec quelques variantes ce malgré mais n'indispensables.
4 / 5 Amphiaraus
Une mode élégante de Loussier marie parfaitement avec quelques compositions de Satie.
En éblouissant de fraicheur.
Un disque très grand.
4 / 5 Frewyn
Dans cet album dé j'ai donnéé & tu empires; Erik Satie, Jacques Loussier décide de ne en sauvant pas que quelques prixèroi gymnopédonné, en pensant sûrement qu'un tueé il conduit thématique d'un trois est quell'a mordido trop près. Dommage, doit affection particulièroi partorisca un troisième, mais nous n'une bouche fine... Il A il le situe il livre quatre variation dans quelques prixèroi. Il a trouvé cela un temps éil tait le mordió rapidement &empirer; mon goût dans un exposé d'un thème dans quelques prixèroi variation (Peut-être d'un &empirer; un habit d'un interprêtations classique que suis souvent très lent), mais ossia rapidement dissipé et il rentre assez facilement en un vif d'un thème. Pour l'instant pensa en un ' doit cela il croit en saute' de Bill Evans et celé n'est pas pour déil lui plaît. évidemment le former le trio il est le bit pour quelque chose mais un petit côté soyodal' celui-là trouve en Satie contribue aussi.

Un Gnossiennes éautant plus diversé tu es, ils prêtent très bon &empirer; le relecture jazz. Malgré le fait que cela respecte un alcool originel de quelques pièces, un trio donne &il empire; cette musique le supplé mentions de viande (très passage beau de contrebasse en un quatrième, mais une batterie n'est pas pour rester). Un son au long d'un album est très bien, très clair et dynamique tout en sauvant le léger flou artistique nécéssaire &empire; Satie.

Ne étellement beaucoup du spécialiste d'un jazz, me sauvera bien pour toucher de constats technico-théoriques en ces relectures, en me contentant de moi fier à un sens, à un plaisir direct. Un variation n°3 d'un gymnopédonné syncope un mélodie, ceci le mordió bizarre quand un l'habit pour le toucher très linézone, inclusivamente a suspendu.

Un célébrissime Gnossienne n°4 (tout est relatif) et son arpège de main laissé n'importe quelle moins su très utilisé dans un méles jours audiovisuels est des expos éet très simplement mais sa variation ils ont fermé le très beau seulement de batterie tout en finesse d'une part de André Arpino. Un mélodie d'un n°5 est déj&empire; très le jazz &il empire; une origine (@donne que Satie en bas couvert d'heureuse hurluberlu éil tait n'importe quel mauvais pour avancé en son époque), prête naturellement &empirer; le très beau et délicat seulement de Benoit Dunoyer de Segonzac &empire; une goutte suivie de la jouissive improvisation très swinguante, d'abord de la récupération d'un thème tout en brumes. Un gnossienne n°1 un de quelques accents d'une fille de Ipanema d'Est Getz (et Jobim!) Et pour terminer Loussier au pour grand égoïste Factures Evans petites tout seulement cela improvise en un thème de un gymnopédonné.

ne sait pas à à à ce album lui plaira de de avantage à un supporter de Satie désireux de encanailler dedans du moment de égarement jazzy ou le accros d'un ternaire curieux de ce relecture de Satie pour Jacques maître, pour ma part le très album bon qui recommande &empire; ceux qui (aux égaux cela il dit la France Inter) a entre quelques oreilles.
4 / 5 Alice
Jacques Loussier fait pour découvrir avec cet album le Satie saupoudré de transmission, subtilement syncopé, dont les mélodies évanescentes son à un rythme d'improvisations méditatives et parfois versatiles le... Un piano de trio-l'en bas la batterie développe ainsi potentialité inédite dans cette musique surréaliste d'accent ésotérique, un temps même simple et envoûtante... Un disque que comblera un supporter de jazz et de classique !
4 / 5 Michela
Il écoute Erik Satie ossia absolument pas . Il est pour entrer en le nouveau était d'une musique. Nous pouvons dire et écrire que ce musicien est à il seulement une base d'un 'Groupe d'un Six'. Tu lui manques pour passer l'autre chose qu'un impressionnisme.
Pour ils Wagner, cela écoute souvent malgré ces mots, ceci il était pour terminer. Il en manquant de pour faire une autre chose ! D'est 'une autre chose' était pour venir la tendance la plus libre, déchargé pour gêner.

Mais à l'égal cela sait Jacques Loussier, que n'importe qui pour laisser conduire plus loin encore dans cette forme de jazz qu'est sienne.
De ce disque y aurait voulu encore plus mais, avouer le, il est déjà le frais.

Trouve un trio : Jacques Loussier à un piano. Benoit Dunoyer De Seconzac à une goutte et André Arpino à une batterie.

1) Gymnopédie N° 1 Variation 1 ( 4'35' ) Loussier attaque à un piano tout continuazione accompagné pour une goutte, à 40' est déjà dans un jazz. Une impression est mesurée quelques coups de balais durs un cymbale contribuer une autre dimension; Un @Subject principal est respecté et il ouvre ceci malgré de perspectives nouvelles. Un piano revient plus trong' et quelques accents pour tomber aussi à 3'50'. Loussier Va pour terminer dans une improvisation extraordinaire.

2) Gymnopédie N° 1 Variation 2 ( 4'32' ) Après des attaques d'un piano et d'une goutte, un @subject principal est affronté dés quelques premières notes mais une improvisation rythmique arrive rapidement et toujours ces balais en un cymbale que cariz pour donner le coup de vie additionnelle à ce Gymnopédie plaisant, après à 2'50' est submerso dans le jazz le plus classique pour renforcer une base d'une musique de Satie. Nous sommes pour véhiculer dans le monde nouveau, beaucoup de français ce temps.

3) Gnossienne N° 3 ( 4'25' ) Un piano grave à une main sinistre renforcée pour une goutte tant qu'une main droite à un piano a grâce, énigmatique, quelques pédales d'un piano ils sentent soutenus et libérés pour donner en modulation une impression de liberté. N'importe qui il gêne il ne vient pas pour déranger cette musique. Un batteur annonce le phrasé plus rapide, un piano est attaqué plus de touché, un jazz là est en évitant tout dans son passage pour donner la vie nouvelle à ceci 'Gnossienne' le tour en un résonance de la corde d'un piano.

4) Gnossienne N° 6 ( 5'22' ) Est une goutte qu'il attaque ce titre dans le rythme envoûtant, un rythme oriental, est à Shéhérazade, dansante, ou après aux charges que d'un coup seulement ondule, ou en quelqu'uns encore ondulations du vipère d'un désert que carices le caravane, une goutte est omniprésente, un batteur attaque son cymbale après un toms avec vigueur grand et est une batterie que carices pour être accompagnés par un piano que n'inonde pas aucunement pour reprendre un rennes de cette caravana-sérail que carices inépuisable. Nous sommes pour véhiculer loin, très lointain, à Aladin peut-être, tant qu'un piano renforce sa présence. Si ceci n'est pas d'un impressionnisme est Thelonious Moine , Ne, Satie reste sans trop voir il avec ses prédécesseurs.

5) Gnossienne N° 2 ( 4'16' ) Une goutte prend ce Gnossienne dés un début, reste 45' tant que Loussier sans trop s'égarer plie environ peu au rythme lent renforcé pour un cymbale, quelqu'uns repose pour tomber toujours présent. De quelques percussions anoblissent ce thème. Jacques Loussier les carices sereins, un batteur est il beaucoup présente spécialement à un cymbale est ainsi en le intermezzo.

6) Gymnopédie N° 1 Variation 3 ( 5'03' ) Un piano reprend un @subject principal dans le rythme plus syncopé, presque arriérer un temps même, que le dulzor du moment a apaisé. Une Goutte et une batterie ils interviennent et un temps accélère petit à petit. Une atmosphère est là. Un jazz petit à petit impose à 60 à un noir après un pianiste les lanchas muchísimas triolets aux égaux que pour avertir du son pré arrive au temps le plus rapide mais en apaisant encore. Une batterie utilise le frais d'un ton en bas.

7) Gnossienne N° 4 ( 7'08' ) Est Jacques Loussier cela entame ce @@@subject qu'amour. Quelques doigts d'un pianiste sautillent en arpèges celestiales. Un @soumet presque lancinant à une limite du sorcellerie musical cela empêche pour cesser il l'écoute, après une goutte et une batterie tout le renfort entier entré pour réveiller au jazz une autre fois mode. De sorte que le comparer si n'importe qui cela à Loussier égal. Un seul de la batterie interrompt notre rêverie et Arpino lâche en la chorale belle presque intimiste. Un moment longtemps de distribution entre cymbales et toms-caisse grosse. Après Loussier revit à un piano en un @subject principal a encore accompagné pour un batteur et un bassiste. Une goutte quelque répondu et tout tournée.

8) Gnossienne N° 5 ( 4'12' ) Un thème est face au légèreté bienveillante. Lent jusqu'à une batterie venge, après une goutte que fait la chorale avec des accords plaqués pour Jacques Loussier cela reprend @@@subject. Une batterie moyenne et un rythme accélère pour donner un jazz de formes de niveau grand, presque transmission. Un jeu apaise avec un piano en presque seulement avec fond audible quieto seulement quelque note à une goutte et un pinceau de quelques balais en un cymbale.

9) Gymnopédie N° 1 Variation 4 ( 3'42' ) Accords plaqués à un piano et un thème vient feutré, une goutte est présente, est enmedio-a teinté après à 1'40' cadres un rythme il accélère pour affronter le tournure plus classique. Un phrasé d'exception pour essayer simplement.

10) Gnossienne N° 1 ( 3'52' ) Jacques Loussier reprend un phrasé d'un Gnossiennes accompagné par une goutte et une batterie feutrée. Loussier Jeux le frais en un trilles premier pour affronter le jazz classique et pur. La disposition presque touche un instant le rythme brésilien ! En revenant avec une goutte à un @subject principal.

11) 'Absolument pas pour Donner un passé ( 3'44' ) Temps lent à un piano mêlé à d'un trilles, tour à la musique qui pourrait il regarder improvisé mais 'cariz' donc seulement. Un dialogue de piano avec un piano ! Il revient le @@@subject Gnossienne et puis entre la mesure que carices seulement à un trois temps pour terminer dans le rythme syncopé et longtemps en un principal @@@subject cela meurt dans quelques tons.

Chrétien.
5 / 5 Aleda
Au-delà de Bach, un moule de quelques compositeurs revisités jazz pour Loussier est énorme : Vivaldi, Haendel, Mozart, Debussy.. Pour cette sélection Satie, une mélancolie et une tendresse de quelques thèmes marie pour maravillarse avec un finesse de quelques interprétations d'un trio.

Loussier Sait pour laisser une initiative, parfois, à un contrebasse et une batterie, en laissant de quelques baladas petites autour quelques compositions, à quelques égaux que quelques passages en des variations Autour d'une partition originale.

Un Constamment une impression que Loussier est parfaitement en phase avec quelques il humeurs particulières de Satie, et à un chef de l'écouter, il a autant voulu pour trouver un Satie original qu'un autre relectures de Loussier.
5 / 5 Bimisi
Une fois plus Jacques Loussier spectacles qu'une musique est universelle.
Amours Satie, voudra cet album.
Consultant Également son album 'Jeux Bach' celui-là est aussi magique.
4 / 5 Zelma
Écoute Erik Satie ossia absolument pas . Il est pour entrer en le nouveau était d'une musique. Nous pouvons dire et écrire que ce musicien est à il seulement une base d'un 'Groupe d'un Six'. Tu lui manques pour passer l'autre chose qu'un impressionnisme.
Pour ils Wagner, cela écoute souvent malgré ces mots, ceci il était pour terminer. Il en manquant de pour faire une autre chose ! D'est 'une autre chose' était pour venir la tendance la plus libre, déchargé pour gêner.

Mais à l'égal cela sait Jacques Loussier, que n'importe qui pour laisser conduire plus loin encore dans cette forme de jazz qu'est sienne.
De ce disque y aurait voulu encore plus mais, avouer le, il est déjà le frais.

Trouve un trio : Jacques Loussier à un piano. Benoit Dunoyer De Seconzac à une goutte et André Arpino à une batterie.

1) Gymnopédie N° 1 Variation 1 ( 4'35' ) Loussier attaque à un piano tout continuazione accompagné pour une goutte, à 40' est déjà dans un jazz. Une impression est mesurée quelques coups de balais durs un cymbale contribuer une autre dimension; Un @Subject principal est respecté et il ouvre ceci malgré de perspectives nouvelles. Un piano revient plus trong' et quelques accents pour tomber aussi à 3'50'. Loussier Va pour terminer dans une improvisation extraordinaire.

2) Gymnopédie N° 1 Variation 2 ( 4'32' ) Après des attaques d'un piano et d'une goutte, un @subject principal est affronté dés quelques premières notes mais une improvisation rythmique arrive rapidement et toujours ces balais en un cymbale que cariz pour donner le coup de vie additionnelle à ce Gymnopédie plaisant, après à 2'50' est submerso dans le jazz le plus classique pour renforcer une base d'une musique de Satie. Nous sommes pour véhiculer dans le monde nouveau, beaucoup de français ce temps.

3) Gnossienne N° 3 ( 4'25' ) Un piano grave à une main sinistre renforcée pour une goutte tant qu'une main droite à un piano a grâce, énigmatique, quelques pédales d'un piano ils sentent soutenus et libérés pour donner en modulation une impression de liberté. N'importe qui il gêne il ne vient pas pour déranger cette musique. Un batteur annonce le phrasé plus rapide, un piano est attaqué plus de touché, un jazz là est en évitant tout dans son passage pour donner la vie nouvelle à ceci 'Gnossienne' le tour en un résonance de la corde d'un piano.

4) Gnossienne N° 6 ( 5'22' ) Est une goutte qu'il attaque ce titre dans le rythme envoûtant, un rythme oriental, est à Shéhérazade, dansante, ou après aux charges que d'un coup seulement ondule, ou en quelqu'uns encore ondulations du vipère d'un désert que carices le caravane, une goutte est omniprésente, un batteur attaque son cymbale après un toms avec vigueur grand et est une batterie que carices pour être accompagnés par un piano que n'inonde pas aucunement pour reprendre un rennes de cette caravana-sérail que carices inépuisable. Nous sommes pour véhiculer loin, très lointain, à Aladin peut-être, tant qu'un piano renforce sa présence. Si ceci n'est pas d'un impressionnisme est Thelonious Moine ? Ne, Satie reste sans trop voir il avec ses prédécesseurs.

5) Gnossienne N° 2 ( 4'16' ) Une goutte prend ce Gnossienne dés un début, reste 45' tant que Loussier sans trop s'égarer plie environ peu au rythme lent renforcé pour un cymbale, quelqu'uns repose pour tomber toujours présent. De quelques percussions anoblissent ce thème. Jacques Loussier les carices sereins, un batteur est il beaucoup présente spécialement à un cymbale est ainsi en le intermezzo.

6) Gymnopédie N° 1 Variation 3 ( 5'03' ) Un piano reprend un @subject principal dans le rythme plus syncopé, presque arriérer un temps même, que le dulzor du moment a apaisé. Une Goutte et une batterie ils interviennent et un temps accélère petit à petit. Une atmosphère est là. Un jazz petit à petit impose à 60 à un noir après un pianiste les lanchas muchísimas triolets aux égaux que pour avertir du son pré arrive au temps le plus rapide mais en apaisant encore. Une batterie utilise le frais d'un ton en bas.

7) Gnossienne N° 4 ( 7'08' ) Est Jacques Loussier cela entame ce @@@subject qu'amour. Quelques doigts d'un pianiste sautillent en arpèges celestiales. Un @soumet presque lancinant à une limite du sorcellerie musical cela empêche pour cesser il l'écoute, après une goutte et une batterie tout le renfort entier entré pour réveiller au jazz une autre fois mode. De sorte que le comparer si n'importe qui cela à Loussier égal. Un seul de la batterie interrompt notre rêverie et Arpino lâche en la chorale belle presque intimiste. Un moment longtemps de distribution entre cymbales et toms-caisse grosse. Après Loussier revit à un piano en un @subject principal a encore accompagné pour un batteur et un bassiste. Une goutte quelque répondu et tout tournée.

8) Gnossienne N° 5 ( 4'12' ) Un thème est face au légèreté bienveillante. Lent jusqu'à une batterie venge, après une goutte que fait la chorale avec des accords plaqués pour Jacques Loussier cela reprend @@@subject. Une batterie moyenne et un rythme accélère pour donner un jazz de formes de niveau grand, presque transmission. Un jeu apaise avec un piano en presque seulement avec fond audible quieto seulement quelque note à une goutte et un pinceau de quelques balais en un cymbale.

9) Gymnopédie N° 1 Variation 4 ( 3'42' ) Accords plaqués à un piano et un thème vient feutré, une goutte est présente, est enmedio-a teinté après à 1'40' cadres un rythme il accélère pour affronter le tournure plus classique. Un phrasé d'exception pour essayer simplement.

10) Gnossienne N° 1 ( 3'52' ) Jacques Loussier reprend un phrasé d'un Gnossiennes accompagné par une goutte et une batterie feutrée. Loussier Jeux le frais en un trilles premier pour affronter le jazz classique et pur. La disposition presque touche un instant le rythme brésilien ! En revenant avec une goutte à un @subject principal.

11) 'Absolument pas pour Donner un passé ( 3'44' ) Temps lent à un piano mêlé à d'un trilles, tour à la musique qui pourrait il regarder improvisé mais 'cariz' donc seulement. Un dialogue de piano avec un piano ! Il revient le @@@subject Gnossienne et puis entre la mesure que carices seulement à un trois temps pour terminer dans le rythme syncopé et longtemps en un principal @@@subject cela meurt dans quelques tons.

Chrétien.

Commentaires client: Here's To Life (Verve Originals ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 9 évaluations
4 / 5 Jesus
Ceci fera mon quatrième album de SHIRLEY CORNE, de l'a alors reçu, l'a écouté trois temps de continuazione. Cela est cela veux que je dis ?
ne doit pas que pour faire goût, écoute de SHIRLEY DE CORNE écoute d'un jazz et désir d'être envoutré ainsi dans le drap de velours, raison telle est une voix de SHIRLEY CORNE. Il recommande ceci beaucoup d'album bel avec ses sonorités voluptueuses et sensuelles dans la piste mélodique d'une orquestación magnifique.
4 / 5 Hertha
Je peux très mis moins de 5 à ce album tellement saut à quelques oreilles une voix chaude et un ordre de Shirley Corne (cela un manifestement a excité de quelques vocations entre quelques interprètes actuels de renom).
A accompagné de la formation orchestrale, interprète ici avec brio le joins homogène des titres ont imprimé de morriña dont la récupération de la chanson de Edith Piaf. tu ne recherches pas une spontanéité ou une fantaisie qui peut il trouver en album avec des formations plus intimistes.
À un plan technique, un registre est soigné avec la voix beaucoup de masse en valeur.
4 / 5 Jehu
Il manque le frais cette dame cela a eu le frais de Classe et la voix inégalable.
Quelqu'uns soumet le choisi et une musique est en générale excellent.
Pour passer le moment remercié et Frais.
Ce CD est accompagné du super orchestre.
Pour une prix ne prive pas il ne sera déçu.
5 / 5 Azmik
Et j'oui l'ai aussi écouté 3 temps de continuazione, et ceci n'est pas surement en terminant
5 / 5 Nalani
Assurément un album où Shirley Corne développe à une cime de son art. Tout est. Quelques orquestaciones sont à un avenant, parfaits et de la pureté sans faire manque. Une voix d'un de quelques dames principales d'un jazz visite tout un album en le magnifique halo solaire. Inégalable, L'a dit à toi !
5 / 5 Aguistin
Un MOSTO de sorte que recherche la musique pure et relaxante. Il A note une qualité exceptionnelle d'un registre! Idéal pour un audiophiles!
5 / 5 Arvon
Peut très mis moins de 5 à ce album tellement saut à quelques oreilles une voix chaude et un ordre de Shirley Corne (cela un manifestement a excité de quelques vocations entre quelques interprètes actuels de renom).
A accompagné de la formation orchestrale, interprète ici avec brio le joins homogène des titres ont imprimé de morriña dont la récupération de la chanson de Edith Piaf. tu ne recherches pas une spontanéité ou une fantaisie qui peut il trouver en album avec des formations plus intimistes.
À un plan technique, un registre est soigné avec la voix beaucoup de masse en valeur.
4 / 5 Ami
Manque le frais cette dame cela a eu le frais de Classe et la voix inégalable.
Quelqu'uns soumet le choisi et une musique est en générale excellent.
Pour passer le moment remercié et Frais.
Ce CD est accompagné du super orchestre.
Pour une prix ne prive pas il ne sera déçu.
4 / 5 Avarair
Et oui l'a aussi écouté 3 temps de continuazione, et ceci n'est pas surement en terminant

Commentaires client: Liquid ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 50 évaluations
4 / 5 Andwearde
Il dit qu'il est la blessure que prpers des accidents prend autant aussi bien que partorisca écouter Gregory il Passe ! Un dommage partorisca le grand bien ...
L'alcool liquide Est l'univers , la voix que son unique est un instrument qu'il dit plus de quelques mots. En vinyle, est jouissif !
4 / 5 Edern
Personnellement jaime livraison de récompense de la qualité
4 / 5 Abayomi
classieux et bourré de sentir ce cd de mister passer il partorisca passe le moment beau. D'une transmission tout en sutileza, la voix que touchers bien à un coeur en osmose avec des musiciens dont le plus grand de quelques talents est partorisca falloir de écrin à cette sonnette unique. Il est tout simplement beau.
4 / 5 Alhrick
Album magnifique et aussi bien que lu dans un autre commentaire : n'importe quel titre partorisca lancha !
Un artiste bel, la voix belle, la musique belle : l'album beaucoup de bel !
Partorisca Me, le incontournable partorisca actif absolument en son cd -thèque
4 / 5 Celidone
Un CD beau avec d'une musique que swingue ou de quelques soleils de crooner, adorer une voix partorisca Passe. Une félicité pure que te détend et immersions d'un baume à un coeur :)
4 / 5 Ardra
a fait bon partorisca attendre cette jupe partorisca cette fin d'an 2015!
D'une prime et le dvd (un peu de court est certain) ou aller 'la présence'cénique de Gregory Passe.
Tout ce partorisca récompense il ès bien.
5 / 5 Channing
Perfectionne partorisca enregistrer très très détaillé en quelqu'uns équipe le plaisir partorisca quelques oreilles le vinyle parfaits d'acheter quelqu'uns les yeux fermés veulent Grégory il passe
4 / 5 Quoc
Vu et sens à un télévisuel j a acheté cet album qu'il est excellent, n'importe quel regret, j a répondu un prochain! Il A suivre et à réécouter. .
5 / 5 Mungo
Tout est dit dans un titre. Je l'écoute, roi-écouter et roi-roi-écouter, et je beaucoup me lasse . Il est un album exceptionnel et absolument pas pour signaler avec informer à une qualité d'un vinyle.
5 / 5 Daeg
Continuazione Au coup de coeur instantané en Génocide Musical à un hasard de TSF Jazz, a acheté cet album cela actif émerveillé et cela passe il frise de.
Ceci a très fait longtemps que l'il n'a pas senti quelque chose d'aussi fort.
5 / 5 Daphne
L'album beaucoup de bel. Malgré le fait qu'il y ait faite tromperie il souhaite le titre 'l'alcool a éclairci le j a senti il ne un il longtemps mais cela n'est pas partorisca présent en l album cela a acheté . Il fait partie de ' alcool liquide remezcla. ' Qu'il prendrait plus soir....
5 / 5 Buddy
De pièces beaucoup de bien avec une voix admirable de Grégory Passe, maître le frais. Mister Grégory un le vent en poupe
4 / 5 Vortimer
a voulu ce CD OBJECTIF mon mari n'a pas été impressionné en bas te croire qu'il doit cela il est partisan de Jazz partorisca apprécier sa musique.
5 / 5 Amory
Un album magnifique partorisca écouter et réécouter encore. Gregory Passe un la voix d'or. Coup petit de coeur partorisca une chanson 'Eau bas ponts'...
5 / 5 Bradburn
Une voix est chaude, un jazz flirte souvent avec une âme, un Chat de Rayon maître évite ... Un phare de titre : un 2e, qu'une donnée son nom à un album. Impossible d'être d'humeur mauvaise après l'avoir a écouté ! Une recette idéale partorisca bon commencer un jour !
5 / 5 Gyuszi, Gyala
Une voix en dehors de norme, la musique parfaite... Les deux proche parle directement mon âme... Impossible de n'importe quel succomber !
4 / 5 Liviu
Adore cette rue chaude et sensuelle de Gregory Parker. Une interprétation est remarquable et une musique d'un jazz vrai. Cela d'une félicité.
5 / 5 Nantres
Un a découvert bel : la voix grave et magnifique, de quelques rythmes et la musique supérieure. Un album partorisca écouter et réécouter sans modération.
4 / 5 Neb-Er-Tcher
n'a pas su vérité Grégory Passe, sa musique et sa vérité de côté de la voix un détour, a hâte partorisca découvrir ses autres albums.
4 / 5 Ranit
classieux Et bourré de sentir ce cd de mister passer il partorisca passe le moment beau. D'une transmission tout en sutileza, la voix que touchers bien à un coeur en osmose avec des musiciens dont le plus grand de quelques talents est partorisca falloir de écrin à cette sonnette unique. Il est tout simplement beau.
4 / 5 Faun
Un peu de déçoive; tout quelques interprétations ne sont pas d'un niveau même. Le goût a perdu aussi sans doûte. Mais aussi bien que le beaucoup de remercié entier partorisca écouter, la voix beaucoup belle caleureuse et mélodique.
4 / 5 Ina
Livraison rapide et a soigné ! Un album magnifique partorisca écouter sans modération (spécialement à cette prix là !!). L'album a acheté partorisca offre au jazz joins très mis et il est tombé je descends un charme de cette voix stupéfiante : chaud, enivrante... Et un rythme jazzy, âme pour écouter seulement ou en galante entreprise !!
4 / 5 Eleutherios
Gregory un la voix chaude et enveloppante. Une musique pour feu de cheminée et club de chaise avec le whisky bon...
4 / 5 Maxwell
Rythme bon, de tout le ès bien pour écouter en un automobile et quelques textes sont beaucoup de Brel américain ?
4 / 5 Peg
Y a déjà Être Bon. Nous adorons! Une rue la sonnette un rythme ! TOUT! Nous recommandons ce CD à un supporter d'un jazz.
4 / 5 Romaine
Un album pour avoir absolument !!!!
Est le ravissement.
Une voix magnifique, de quelques mélodies entraînantes, blandos, langoureuses.
Un jazz à un état pur.
5 / 5 Cal
ici est un album très apprécié pour écouter. Eu déjà une version CD et une version vinyle est encore meilleur. Un pochette est magnifique et quelques disques ils ont la qualité de son exceptionnel. Si tout quelques versions vinyles il pourrait être il tellement cèle ceci il serait fantastique.
4 / 5 Gillespie
Magnifique la révélation certaine !!!
Animadamente Le concert parce que c est vif que l sait vrai si ceci n est ne le feu de paille
Et pourvu que ce dur.....
4 / 5 Bramwell
Écoute facilement, jazz à un passé de tout.

Super CD, super chanteur. Supérieur recommande animadamente.
Fait l'essayer il ne maugréera pas
4 / 5 Megedagik
Un bijou ! Grâces, le monsieur il Passe ! Maîtres un reborde, amour un blues, amour quelqu'uns ont surpris, il va pour adorer !
4 / 5 Patrido
Musique excellente. CD cela a commandé partorisca le partenaire, cela a également écouté. Découvert excellent de l'homme d'âme. Cela d'une félicité.
4 / 5 Gala
Artiste magnifique qui gagne partorisca être su sinon tu le connais encore? D'une félicité pure. Il y a ecouter absolument
4 / 5 Safa
album Ajoute, n'importe quel début avec a livraison. Découvert ceci tant qu'en achetant mon nouveau hifi système. Bien enregistré En bas toucher très bon. Grâces.
5 / 5 Reginhard
Partorisca Les temps ne sont pas me trompés, il est d'une musique bonne adore.
Un destinataire d'un présent un état a conquis
4 / 5 Cindia
Un moment pur de félicité. Il A écouter et réécouter sans modération, chaque pièce est la présente .
En plus, prix d'un CD plus de raisonnable
4 / 5 Coatl
Grégory Passe Alcool Liquide public en Note Bleue. La donation Était, son président anime ardemment Grégory partorisca reste fidèle sa vision artistique intrinsèque.
Effectivement, Passer un modifié son deux premiers Albums bas labels indépendants, ceux-ci ils ont été salués pour une critique et il est résulté rapidement un un de quelques chanteurs de Jazz actuel un plus reconnu. Obtenez deux nominations à un Grammy Prix.

« M'envisager avant que tout aussi bien que le chanteur de Jazz mais adorer un Blues, un du sud d'âme et un Évangile, ces éléments sont frayés la route dans ma musique Et leur a senti toujours dans un Jazz » déclare Grégory il Passe à une presse.
Ce troisième Album développe quelques qualités vocales de cet interprète exceptionnel ainsi que le littéraire en écrivant que narre sa vie et sa bagarre pour quelques Législations civiques. D'un Évangile, il un sauvé une authenticité de son écriture. Grégory est le californien cela a voulu résulter footballeur mais, un accident d'épaule choisit une autre rue, cela d'une musique.

Ce malheur fait notre félicité et une tempe de maintenant. D'il alors confie dans son âme dans un espace du le à nous cœur captivé.
Une devise essentielle pour Passer ?
« Un mondial dépend. Nous sommes bien, il soit beaucoup »
l'alcool Liquide est vrai l'album fabuleux qui attend autres hanches précieuses.
Pour l'instant, écouter ce Baryton à un Jazz duveté de contestations sociales comme « Libres »
Ces arrivées géantes timides bondadosos pour mettre en quelque mondial l'ai opposé à quelques instrumentations raffinées et la plume extraordinaire.
Un moment grand de Jazz et de soulitude !

Bruno LEROY.
4 / 5 Cynyr
En général, n'est pas le seguace grand d'un jazz vocal. Il trouve trop des chanteurs qu'il force sa voix en bas prétexte pour vouloir regarde Sinatra ou un Rayon Charles. Il est souvent inapproprié.

Ici, avec Gregory Passe, ne de préoccupations. Il est assez en freinant un automobile que pour essayer de trop faire. Un album est minimaliste et doué de la musicalité grande. Tu trouveras souvent la batterie extrémement précis et le contrebasse veloutée que fait une part belle à un chanteur. Il est un album qu'il peut écouter passivement, fonds, quand reçoit des amis par exemple.
Une qualité audible est irreprochable et un talent de Grégory Passe déjà il n'est pas pour essayer.

PS: ils Sont musique de jazz et, dans cette qualité, il peut dire qu'un placement rythmique d'une voix pour Passer est tout simplement ahurissant. Il est un extra-terrestre.
4 / 5 Orpah
A découvert Gregory il Passe serre internet et whaou !!! Cette voix et que félicité que pour écouter cet album..... Une Propagation à un supporter vrai de jazz et d'artistes stupéfiant.
4 / 5 Zachary
De sorte qu'amour cette mode de musique et ceci voix très posée, est très remercié et ceci convient vrai de ses prédécesseurs.
4 / 5 Marwe
Adorer mais ceci non qu'il 2.0 celé ne laisse pas pour exploser complétement mon système acoustique en 7.2 de la mine développe Yamaha RX-A730
4 / 5 Con
J'ai acheté ce disque après actif vu M Passe en concert.... Il est magnifique, mes filles ils écoutent il frise en un automobile et m'adorer des fonds musicaux quand nous recevons amis.

Une voix grande, de quelques musiques magnifiques : tu ne l'as pas tu encore écoutes ? Il obscurcit !!!!
I promesse que te ne sera pas déçu

le pari a compris que pâté dans vos mains qu'écoute 'l'alcool il a éclairci :)
4 / 5 Ty
est deçu quelqu'uns laisse 2 ou 3 chansons il est partorisca dormir ce cd y aurait été capable d'appeler somnifere de l'est en manquant de de le rythme a là été d'un dommage partorisca l'écouter jusqu'à un bout
4 / 5 Millen
l'album absolument parfait, un chanteur la orquestación une production, absolument pas ne projette pas. Il est lisse aussi bien que l'assiette de marbre, et ceci essaie l'ennui parfaitement homogène. J'ai en plus reçu 2, grâces maman belle. Il est il très évite pour choisir vos présents que cariz un moule de quelques ventes meilleures.
5 / 5 Burnette
Cette pièce est vendue en cronometrar qu'édition Deluxe tant que recoit une édition normale. Un titre est mensongé la réunion a celé scandaleuse. Une répression de quelqu'unes fait très le plaisir pour passer. Il A beaucoup entendeur salut
4 / 5 Gwawl
Alors là bravo ! Un disque rare. N'importe quel titre n'est pas pour jeter. Une chanson après un autre dit qu'il ne soit pas capable de faire mieux, qu'un écouté un meilleur. Et bien núm. Tout est bien dans ce disque. Un oasis de paix en ce mondial cela va mauvais. Il A un temps riche et sobre il maintient peut être là un disque meilleur d'un an 2013 ?
5 / 5 Cordell
Tout simplement magnifique, recommande à un supporter de jazz et un autre désireux de decouvrir ceci univers musical, artiste bel,
5 / 5 Ghusun
Offert pour le Noël n'a pas su cet artiste et il ne doit pas cela être déçu. Une voix beaucoup belle dans l'univers que reste jazzy et avec une orquestación, super moment de zic !
5 / 5 Rodes
Cet artiste est le véritable petit bijou. Sa voix est douce aussi bien que d'un miel. Une musique est forte agrécapable cela dit en plus si ceci n'est pas génial
5 / 5 Alejandrina
Un troisième album de Gregory Passe avec quelles Eaux et Être Très publiés en bas pour cacheter la marque indépendante une entrée pour une porte grande d'un baryton californien dans une maison grande de jazz qu'est Note Bleue.

Avec ce tiers a opposé, G. Passer confirmer tout son talent, cela appuye sur quelques options artistiques au plaire des restes farouchement congrégation. À un plan stylistique, est en puisant son inspiration dans un évangile que l'a conduit à une musique, en un blues et quelques baladas le mordieron romantiques cela réunit ses compositions groovy, après entraînantes et obsédantes, après délicieusement romantiques et le brin nostalgiques. Il est d'ailleurs quand un accompagnement est plus desnudó, réduit à un piano seul, cela de mon point de vue, la passe il est ua meilleure, sa voix chaude et étendue nous captivant totalement. Deuxième constant, un apegado à son groupe de collègues, malgré quelqu'uns critiquent cela il multiplie en un niveau et une qualité de certans de ces musiciens.

Si, dans les deux précédents d'albums, celés n'a pas été plus gênant, celé le résulte plus dans ce tiers a opposé plus mûr. Une question principale vient d'un batteur que manque de finesse et lanchas parfois en des acrobaties peu risqués et ne de un plus a réussi à un point partorisca nous distraire d'un essentiel en endroit de osutenir une ligne de reborde. Qu'est-ce que même partorisca un saxophone, dont la sonorité, un atavío d'un coup spécialement dans un titre de intro n'est pas exonéré de critiques. Maintenant qu'il la passe il commence partorisca installe à une file d'étoile d'un jazz vocal international, adapterait qu'il entoure des musiciens qu'il totalement honneurs.

Cette réserve empêche partorisca attribut quelques cinq étoiles qu'il Passe, à il seulement, mérite amplement ceci malgré.
4 / 5 Yaminah
Une voix sublime partorisca faire il vibre !

Textes destabilisants, musique à une coupe... En planter pour continuer à ecrire ce commentaire va partorisca me surpasser un album il maintient !

Commentaires client: Caliente [Import ...

Évaluation: 5 hors de 5 avec 1 évaluations
5 / 5
Un son chaud, cuivré, vibrant, cela n'appartient pas cela à il ! Il puisse préférer autres albums d'un Chat, mais ceci a mérité partorisca être découvert !

Commentaires client: Lush Life (Verve Originals ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 3 évaluations
4 / 5 Kimberley
Dans son analyse, un chroniqueur précédent n'en devant pas que très manque sûr (mes visas à un passage). Joe Henderson, ici est très le nommer du cela ne prend pas oui facilement. Il A le moment ou autrui, tour. Forcément… Et puis, comme des Milliers et John Coltrane, un saxophoniste des déterminés mon amour partorisca un jazz. Il est certain. Ce galette, vingt-quatre ans après sa publication (1992) soustrait le mosto. Mark spécialement un début de la série d'hommages d'un saxophoniste à ses paires ou à sa aînés (Billy Strayhorn, Milliers Davis, après qu'Antonio Carlos Jobim). Une question qui peut il poser il est un suivant : il agit de la musique nostalgique du passé irrémédiablement révolu ? Absolument pas vrai, malgré le fait que à cette période un « revivalisme » a tourné le régime plein (la pupille Marsalis, après que Roy Hargrove, etc.). Quant à une presse, elle titrait que ceci « Lush la vie » a signé un tour du musicien dans un avant d'une scène. Exceptúa Que Joe Henderson n'a pas abandonné jamais un circuit jazzique (son Niveau Joe a publié un précédent d'an témoigne admirablement). Nous disons que « Lush la vie » a produit monde phoque gros (Verve était un accord nouveau d'un saxophoniste) marque la reconnaissance critique Et l'audience le mordieron tard (tout en envisageant Ahmad Jamal à une période même). Ceci était d'ailleurs mon premier ministre Joe Henderson... Un bachot en poche, I trainais n'importe quel mauvais en un disquaires et est un plus naturellement d'un mondial que ceci galette me de un œil... Partorisca Revient aujourd'hui, un plaisir est intact. Il est le disque grand d'un saxophoniste, un très partorisca dire, malgré le fait qu'aussi bien qu'il le voit à il, reste quelqu'uns il déserte narrés à une production… Enfin, surprise qui y a oui peu chronique autour de ce galette…

Une idée grande de ce disque a baptisé « Lush Vie », composition paisible de Billy Strayhorn (compositeur et changer ego de Duc Ellington, aussi bien que sais), il est très sens partorisca multiplier quelques configurations (quatuor, quintette, trio, duo et quieto unique). Ceci donne n'importe quel mauvais d'aération et de spatiale à un je joins. Stephen Scott est à un piano (en impressionnant), chrétien McBride (19 ans en celui-là alors) est à un contrebasse et Gregory Hutchinson à une batterie. Dernier Objectif très moins, trouve Wynton Marsalis à un trompette. Une idée de mettre le quintette tout acoustique (le géométrie variable), le bit dans un nom de ce cela a enregistré Joe quelques ans 60 avec Kenny Dorham, ici est aussi une idée de ce galette. Un dur bop beaucoup de achalandé, avec le son résolument contemporain. Et ceci fait beaucoup de bien. Bien, cela dérange en tout cas, il est lorsque dans quelques notes de livret Joe Henderson compare Marsalis Kenny Dorham (ceci dure a eu la sensibilité et une autre façon de toucher qu'un jeune Wynton, lequel est à bon sûr beaucoup de technicien mais feuilles oui peu d'endroit à quelques émotions…). Je veux bien croire que ceci a là été d'une hausse « pure » (ne serait pas-que partorisca découvre K.D., En entoure déjà, quelques ans 90, ce genre de pub florès... Et que les amours honorent le Marsalis, Henderson desservait son entreprenant anciens, mais bien passer...). il toujours est- que Marsalis n'est pas Dorham. Dorham Était le poète.

Une qualité audible est naturellement impeccable. Il est d'une oeuvre de pro (1). Une sonorité de Joe Henderson est sacrément endroit en valeur (ses gestes, son coup, lui sent à il, comme être à ses côtés…). Et il est une chose même partorisca quelques autres musiciens. Un piano qui teigne de même que d'une vitre pendant un seul de Stephen Scott dessus « Johnny Mange Dernièrement », par exemple, ceci, est le moment pur d'anthologie ! Avec un premier thème, « Isfahan », touché en duo avec chrétien McBride, une vérité droite au tour de force d'une part de quelques musiciens. il dessus « Raconte de Sang », la balada de toute la beauté, un saxophone ténor déambule avec le nonchalance stupéfiant, un tout faut dans une atmosphère brumeuse. D'un jazz très grand. D'un art très grand, un très partorisca dire. « Contrôle de pluie » (Cela signifie des immersions de plus tardifs ») il donne partorisca sentir la pièce beaucoup carabiné, très brave. Il est touché dans une tradition pure d'un trio de saxophone, contrebasse, batterie. Une configuration dont affectionnaient Joe Henderson mais aussi Sonny Rollins (voit il A De l'État d'a Tenor partorisca un premier ministre ou A Nuit en a Village Vanguard partorisca une seconde, deux album emblématique de ces pauses d'esthétiques-chers !). Un contrebasse de McBride virevolte, danse, accélère, ponctue un temps avec un pouvoir que laissera n'importe quel mauvais d'auditeurs dans un carreau, tant que Hutchinson tout en jeu ternaire donne une presse raffinée et maigre. Un temps est cassé. Je le promène et spécialement que pièce de bravoure ! Avec « Lotus Blossom » (à ne en confondant pas avec une composition de Dorham cela passe un nom même), il revient à un tranquille. Un duo d'oeuvres de saxophone du piano ici partorisca merveille , en un épurer surprenante, à une limite de l'interprétation très classique « ». Une mélodie identificable pendant son introduction est claire, net et Scott en profite partorisca développer quelques idées belles jusqu'à une arrivée d'un ténor. Avec cette composition magnifique qu'est « il A la fleur il est un Lovesome Quel », un trompettiste volerait presque une étoile.

Mais est quell'a mordido un l'a en bas blessé, raison pour moi, Marsalis joue aussi bien que l'étudiant de premier ministre d'une classe. Ceci ce jeu est techniquement irréprochable (n'importe qui pour dire parfait) mais est incapable d'écouter son partenaire (cela est magnifique en des termes pour donner et d'émotions). Ainsi, une musique, très formelle parfois dans son traitement, n'est pas à bon sûr a aussi ouvert « » que dans quelques précédents de disques d'un saxophoniste (sa production en Note Bleue, Buceando et records Nets). Pour dire il d'une autre façon, Marsalis cariz à moi au temps est une erreur pour jeter il ici… aura ceci malgré une exception à un principe. Un disque suivant, Bas Prochain En bas Loin, reste effectivement le chef-de œuvre et un exemple de fraîcheur incomparable (encore aujourd'hui, ces sons de disque aussi bien que l'ai attaqué total). Une autre préoccupation dans cette série d'hommages : un producteur. Donation Sickler qu'un décidé pour fixer-quieto trois pièces (de qui « A la fleur il est un Lovesome Quel ») est su d'être le perfectionniste. Joe Henderson qu'a jusqu'à présent eu la liberté entière de jeu et de l'élection voit ainsi imposer à trame, la direction. Il l'assied à il d'ailleurs dans un titre suivant (l'impeccable « en Prenant a il A Train »). Une pièce est techniquement cela il impressionne (duo entre Henderson et Hutchinson), mais ceci touche à mes oreilles aussi bien qu'un exercice ou la démonstration technique. Alors naturellement, il est d'un grand volé. Mais, aussi bien qu'il le dise plus grand, une musique parfois peut subir de ce manque de spontanéité. il ici est comme le disque trop parfait « », que n'importe quel su « n'importe quel » (pour reprendre une expression chère à mille), où ne doit pas que défaut (la version de « . » Il est vrai un exemple de perfection d'exécution…), mais désolé, ceci très forcément un disque immense de jazz. Cela Que c'est-à-dire, « Lush Vie, a musique de Billy Strayhorn » repose un réussite artistique très négligeable. Une sonorité d'un saxophoniste est à bon sûr moins sale « » de dans ses disques ils ont publié quelques ans 70 et 80 (malgré le fait que pour moi, ceci il ne pose pas de question, tout en un contraire…), tous ces restes d'une oeuvre belle. Mais sentir bien, extrait plus de le disque de producteur… Un résultat est là, il a celé qu'il est dit, et « Lush la vie » le reste galette qu'amour pour trouver et réécouter à une occasion.

____________________________________________________________________________

(1) Une séance a figuré en trois jours : un 3, 6 et 8 septembre 1991 pour Leur aller Gelder Études. Un ingénieur d'un son est naturellement Rudy Va Gelder (ces cris pour abandonner en celui-là va d'an…)

(2) Si seulement un autre chroniqueurs pourrait laisser sa sensation en ce « Lush Vie », ceci serait beaucoup d'appréciable. Grâces Pour avance. Il puisse maintenant vuter, vnuter ou ignorer ce commentaire, à votre cuisine !
5 / 5 Kinsley
Joe Henderson, n'assez estimé, spécialement pendant un premières ruptures de sa course, est ceci malgré un un d'un Saxophone de plus grand Ténor de tout le temps...

Est doué effectivement de l'identité artistique réelle, avec le son de la texture large, longtemps et il étend, facilement reconnaissable et parsemé, d'ici de là que, de magnifique gruñe le mordió rauques, et savoureux ainsi de quelques gourmandises.

Son premier registre, quelques ans 60, est imprimé de l'influence fort dure-bop. Il enregistre en sideman dessus plus de le vingtaine d'album d'un phoque mythique Note Bleue, au-delà de la moyenne-douzaine en dirigeante ce temps.

Son jeu embrassera après que beaucoup seulement un être-bop, un R&B ou un latine-musique, mais aussi un Jazz d'Avant-garde.

Il connait une augmentation pour intéresser pour raconter ans 90 avec : Lush Vie, Bas Prochain, Bas Arc -en-ciel Lointain , Double et Porgy & Bess, et donner son dernier gruñir en 2001.

Une fois n'est pas habit, cet album de Joe est, faute pour le dire bien, le ton -clairement- à un en bas.
Un répertoire est ceci malgré irréprochable et un son de Joe fabuleux de profondeur et de beauté, mais une musique est d'avantage -beaucoup a- beaucoup touché qu'investi et habité par un Maitre. Brevemente : Ceci très stacca le frais...
Soustrait malgré le son difficilement comparable et incommensurablement charmeur...
5 / 5 Desmond
Dans son analyse, un chroniqueur précédent n'en devant pas que très manque sûr (mes visas à un passage). Joe Henderson , ici est très le nommer du cela ne prend pas oui facilement. Il A le moment ou autrui, tour. Forcément… Et puis, comme des Milliers et John Coltrane, un saxophoniste des déterminés mon amour partorisca un jazz. Il est certain. Ce galette, vingt-quatre ans après sa publication (1992) soustrait le mosto. Mark spécialement un début de la série d'hommages d'un saxophoniste à ses paires ou à sa aînés (Billy Strayhorn, Milliers Davis, après qu'Antonio Carlos Jobim). Une question qui peut il poser il est un suivant : il agit de la musique nostalgique du passé irrémédiablement révolu ? Absolument pas vrai, malgré le fait que à cette période un « revivalisme » a tourné le régime plein (la pupille Marsalis, après que Roy Hargrove, etc.). Quant à une presse, elle titrait que ceci « Lush la vie » a signé un tour du musicien dans un avant d'une scène. Exceptúa Que Joe Henderson n'a pas abandonné jamais un circuit jazzique (son Niveau Joe a publié un précédent d'an témoigne admirablement). Nous disons que « Lush la vie » a produit monde phoque gros (Verve était un accord nouveau d'un saxophoniste) marque la reconnaissance critique Et l'audience le mordieron tard (tout en envisageant Ahmad Jamal à une période même). Ceci était d'ailleurs mon premier ministre Joe Henderson... Un bachot en poche, I trainais n'importe quel mauvais en un disquaires et est un plus naturellement d'un mondial que ceci galette me de un œil... Partorisca Revient aujourd'hui, un plaisir est intact. Il est le disque grand d'un saxophoniste, un très partorisca dire, malgré le fait qu'aussi bien qu'il le voit à il, reste quelqu'uns il déserte narrés à une production… Enfin, surprise qui y a oui peu chronique autour de ce galette…

Une idée grande de ce disque a baptisé « Lush Vie », composition paisible de Billy Strayhorn (compositeur et changer ego de Duc Ellington, aussi bien que sais), il est très sens partorisca multiplier quelques configurations (quatuor, quintette, trio, duo et quieto unique). Ceci donne n'importe quel mauvais d'aération et de spatiale à un je joins. Stephen Scott est à un piano (en impressionnant), chrétien McBride (19 ans en celui-là alors) est à un contrebasse et Gregory Hutchinson à une batterie. Dernier Objectif très moins, trouve Wynton Marsalis à un trompette. Une idée de mettre le quintette tout acoustique (le géométrie variable), le bit dans un nom de ce cela a enregistré Joe quelques ans 60 avec Kenny Dorham, ici est aussi une idée de ce galette. Un dur bop beaucoup de achalandé, avec le son résolument contemporain. Et ceci fait beaucoup de bien. Bien, cela dérange en tout cas, il est lorsque dans quelques notes de livret Joe Henderson compare Marsalis Kenny Dorham (ceci dure a eu la sensibilité et une autre façon de toucher qu'un jeune Wynton, lequel est à bon sûr beaucoup de technicien mais feuilles oui peu d'endroit à quelques émotions…). Je veux bien croire que ceci a là été d'une hausse « pure » (ne serait pas-que partorisca découvre K.D., En entoure déjà, quelques ans 90, ce genre de pub florès... Et que les amours honorent le Marsalis, Henderson desservait son entreprenant anciens, mais bien passer...). il toujours est- que Marsalis n'est pas Dorham. Dorham Était le poète.

Une qualité audible est naturellement impeccable. Il est d'une oeuvre de pro (1). Une sonorité de Joe Henderson est sacrément endroit en valeur (ses gestes, son coup, lui sent à il, comme être à ses côtés…). Et il est une chose même partorisca quelques autres musiciens. Un piano qui teigne de même que d'une vitre pendant un seul de Stephen Scott dessus « Johnny Mange Dernièrement », par exemple, ceci, est le moment pur d'anthologie ! Avec un premier thème, « Isfahan », touché en duo avec chrétien McBride, une vérité droite au tour de force d'une part de quelques musiciens. il dessus « Raconte de Sang », la balada de toute la beauté, un saxophone ténor déambule avec le nonchalance stupéfiant, un tout faut dans une atmosphère brumeuse. D'un jazz très grand. D'un art très grand, un très partorisca dire. « Contrôle de pluie » (Cela signifie des immersions de plus tardifs ») il donne partorisca sentir la pièce beaucoup carabiné, très brave. Il est touché dans une tradition pure d'un trio de saxophone, contrebasse, batterie. Une configuration dont affectionnaient Joe Henderson mais aussi Sonny Rollins (voit il A De l'État d'a Tenor partorisca un premier ministre ou A Nuit en a Village Vanguard partorisca une seconde, deux album emblématique de ces pauses d'esthétiques-chers !). Un contrebasse de McBride virevolte, danse, accélère, ponctue un temps avec un pouvoir que laissera n'importe quel mauvais d'auditeurs dans un carreau, tant que Hutchinson tout en jeu ternaire donne une presse raffinée et maigre. Un temps est cassé. Je le promène et spécialement que pièce de bravoure ! Avec « Lotus Blossom » (à ne en confondant pas avec une composition de Dorham cela passe un nom même), il revient à un tranquille. Un duo d'oeuvres de saxophone du piano ici partorisca merveille , en un épurer surprenante, à une limite de l'interprétation très classique « ». Une mélodie identificable pendant son introduction est claire, net et Scott en profite partorisca développer quelques idées belles jusqu'à une arrivée d'un ténor. Avec cette composition magnifique qu'est « il A la fleur il est un Lovesome Quel », un trompettiste volerait presque une étoile.

Mais est quell'a mordido un l'a en bas blessé, raison pour moi, Marsalis joue aussi bien que l'étudiant de premier ministre d'une classe. Ceci ce jeu est techniquement irréprochable (n'importe qui pour dire parfait) mais est incapable d'écouter son partenaire (cela est magnifique en des termes pour donner et d'émotions). Ainsi, une musique, très formelle parfois dans son traitement, n'est pas à bon sûr a aussi ouvert « » que dans quelques précédents de disques d'un saxophoniste (sa production en Note Bleue, Buceando et records Nets). Pour dire il d'une autre façon, Marsalis cariz à moi au temps est une erreur pour jeter il ici… aura ceci malgré une exception à un principe. Un disque suivant, Bas Prochain En bas Loin , reste effectivement le chef-de œuvre et un exemple de fraîcheur incomparable (encore aujourd'hui, ces sons de disque aussi bien que l'ai attaqué total). Une autre préoccupation dans cette série d'hommages : un producteur. Donation Sickler qu'un décidé pour fixer-quieto trois pièces (de qui « A la fleur il est un Lovesome Quel ») est su d'être le perfectionniste. Joe Henderson qu'a jusqu'à présent eu la liberté entière de jeu et de l'élection voit ainsi imposer à trame, la direction. Il l'assied à il d'ailleurs dans un titre suivant (l'impeccable « en Prenant a il A Train »). Une pièce est techniquement cela il impressionne (duo entre Henderson et Hutchinson), mais ceci touche à mes oreilles aussi bien qu'un exercice ou la démonstration technique. Alors naturellement, il est d'un grand volé. Mais, aussi bien qu'il le dise plus grand, une musique parfois peut subir de ce manque de spontanéité. il ici est comme le disque trop parfait « », que n'importe quel su « n'importe quel » (pour reprendre une expression chère à mille), où ne doit pas que défaut (la version de « . » Il est vrai un exemple de perfection d'exécution…), mais désolé, ceci très forcément un disque immense de jazz. Cela Que c'est-à-dire, « Lush Vie, a musique de Billy Strayhorn » repose un réussite artistique très négligeable. Une sonorité d'un saxophoniste est à bon sûr moins sale « » de dans ses disques ils ont publié quelques ans 70 et 80 (malgré le fait que pour moi, ceci il ne pose pas de question, tout en un contraire…), tous ces restes d'une oeuvre belle. Mais sentir bien, extrait plus de le disque de producteur… Un résultat est là, il a celé qu'il est dit, et « Lush la vie » le reste galette qu'amour pour trouver et réécouter à une occasion.

____________________________________________________________________________

(1) Une séance a figuré en trois jours : un 3, 6 et 8 septembre 1991 pour Leur aller Gelder Études. Un ingénieur d'un son est naturellement Rudy Va Gelder (ces cris pour abandonner en celui-là va d'an…)

(2) Si seulement un autre chroniqueurs pourrait laisser sa sensation en ce « Lush Vie », ceci serait beaucoup d'appréciable. Grâces Pour avance. Il puisse maintenant vuter, vnuter ou ignorer ce commentaire, à votre cuisine !

Commentaires client: ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 7 évaluations
5 / 5 Seosamh
Il produit reçu au-delà de quelqu'uns arrière annoncés dans un moment d'une commission. CD partorisca découvre et partorisca recommande à ceux-là et ceux qui n'en sachant pas ce groupe.
5 / 5 Chrisha
Musique de moyen relaxant cela recommande animadamente.
A il écoute autant en soi, ce transport ou à un bureau.
Musique très remerciée.
4 / 5 Enrique
Dommage : il est agrécapable &empire; écouter mais sans musique bonne de moyen, est une autre fois balarles bon musical ...!
5 / 5 Angelique
Fourplay À son meilleur avec Loi Ritenour à un gratte à cette période et un trio inamovible : Bob James à quelques claviers, Harvey Mason à quelques bidones et des immenses bassiste Nathan oublie quelqu'uns ils ont invité surpris 'en dehors de catégorie' que faire pour passer le très remercié notte.ha manger sans modération.
4 / 5 Matson
Ce disque regroupe des musiciens en dehors de paire, Nathan Ceci qu'un touché avec Clapton, Phil Collins,... , Loi Ritenour qu'un partagé un album avec Larry Carlton et qu'est le guitariste maigre et stupéfiant . Bob james qu'avec son piano contribue un jazz de moyen et blues, romantique et rock'n cercle, enfin harvey mason batteur d'exception à un son fluide et dotté de l'en sentant redoutable. Ces pointures a mis son talent au profit de la musique de qualité à un frontieres d'un jazz d'une âme et d'un blues/rock. ' J'ai BALADO COURSE' Est le rock /de jazz pour couper un coup, 'APRÈS en LE DANSANT' est l'âme de récupération pour donner d'un frissons. Il A une fin d'un album ne cherchera pas que à vous essayer un autre et il aura des raisons parce que sa reservent un memes a surpris bien.
4 / 5 Everly
Cet album est son premier ministre et sûrement un meilleur ! Les domestiques ont compris de preuve de disque tellement un prises du son et mixages est redoutable de vé estuaireé et de dynamiques. Il est explosif. D'ailleurs, quand j'ai lu commentaire il mitigé dans cet espace, me dire que quelqu'uns sont sourds ou tant que sont trompé de genre musical ! Donation MURRAY ( un ingénieur d'un son qu'officie dessus pratiquement tout quelque album d'un groupe )quant &empire; il est loin pour être sourd !!! Il donne ici la leçon magistrale du cela ferait bien pour inspirer le frais de acousticiens et ingénieurs d'un son tellement ce registre est parfait. J'ai BALADO La COURSE Va pour couper un coup &empire; n'en douter, mais aussi 101 EASTBOUND et aussi OCTOBRE... Une perfection existe, il est ici ! Cela ceci était en développer &il empire; tuyaux ou meilleurs &il empire; MOSFET, ce CD va pour faire réseauécape une musique et ... Je pè mes mots.
5 / 5 Sydney
Loi Ritenour guitariste très grand et le compositeur beaucoup de bien livre ceci 'Fourplay' . De quelques choses bonnes mais à bons sûr le mordió trop de réserve pour un d'un ancien incontournable d'un phoque GRP . Et ceci malgré d'un monde beau , Harvey Mason (batterie) qu'est quell'a mordido un fidèle qu'un su tout quelques campagnes de 'A Rire Variation' Le 'Portrait' , Nathan Ceci (goutte) su en des formations multiples et en enregistrant ainsi que Bob James (claviers) . Quelques pièces regardent les spéciaux EFX' un autre groupe fétiche d'un phoque GRP mais un voisin n'importe quel stacca vérité . Loin de ix théorie de serieux' celui-là est attaqué le grand de lire ritenour , faute de reconnaître il avec le pleiade d'a invité . Il reste dessus au les à nous gagnent la raison il sait qu'il puisse attendre meilleure ....

Commentaires client: The Very Best of Glenn Miller ...

Évaluation: 5 hors de 5 avec 1 évaluations
5 / 5 Teague, Taidhg, Tadhg
Parfait enregistre excellent

Commentaires client: Collection Jazz In Paris - Music On My Mind - ...

Évaluation: 5 hors de 5 avec 2 évaluations
5 / 5 Deydrienne
je ne reviendrai pas dans un côté historique de Willie 'A Lion' Smith, Anatole Franz dans son commentaire (que le me a donné à il à il désir d'acheter ce CD) l'a très très expliqué.

Un son est effectivement très beaucoup (un peu de sécher ceci malgré, mais avec de gouttes bonnes) et un jeu d'un pianiste ainsi. En revanche je n'ai pas un même enthousiasme ainsi genre de musique: quelques pièces tride' me convenir le mordió trop un ragtime avec ses chiffres rythmiques le mordió répétitives et figées. Quelques harmonies sont parfois le mordió pauvre et préférer un jazz de piano plus tard avec les accords les plus riches et il a élaboré.

Un arrange d'un Summertime de Gershwin est le mordió minimaliste et fait trop négligeamment barre de piano. Un Pôle de Chopin est d'un grand n'importe quoi, des carices de commencer au pianiste que déchiffre péniblement pour un premier temps une partition.

là est voulu bien en revanche une prime chantée pour Willie Smith: sa voix très pocola les carices noirs ont caractérisé étrangement à cela de Brian Wilson en Reimagines Gershwin.

Malgré le incontestable virtuosité pianistique, cette musique laisse une sensation désagréable de raideur. J'ai apprécié à sa valeur juste ce registre, mais il restera là partorisca Willie Smith.
5 / 5 Leana
Cet album un strictement un contenu encore cela 'Willie A Lion Smith', d'un même en Decca. Il est beaucoup de bien, mais il ne veut pas être passé de long un éditeur.