<

Qu'est-ce qu'une Musique classique?


Commentaires client: Nos 4 ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 14 évaluations
5 / 5 Mikolas
Je veux un Art en général qu'agisse de danse, partorisca peinture, de cinéma, de théâtre et naturellement de musique. En tous ces trésors, il n'est pas le spécialiste mais maître cela est beau de voir, partorisca écoute. Je veux reconnaître un talent de quelques artistes.
Ceci deux forme de musiques de soeurs de ruptures qu'amour le frais écoute la raison il est talentueuses et jeu naturellement sans en y ayant un chef gros.
Cet album est doux à mes oreilles et avoir aussi bien que partorisca écouter ces versions nouvelles de quelques 4 gares de Vivaldi, artiste qui reste partorisca me le nom incontournable d'une musique.
Ces musiques prennent le plaisir que touchers et donner la transmission... Là il n'est pas- un essentiel ,
5 / 5 Senalda
Je veux un Art en général qu'agisse de danse, partorisca peinture, de cinéma, de théâtre et naturellement de musique. En tous ces trésors, il n'est pas le spécialiste mais maître cela est beau de voir, partorisca écoute. Je veux reconnaître un talent de quelques artistes.
Ceci deux forme de musiques de soeurs de ruptures qu'amour le frais écoute la raison il est talentueuses et jeu naturellement sans en y ayant un chef gros.
Cet album est doux à mes oreilles et avoir aussi bien que partorisca écouter ces versions nouvelles de quelques 4 gares de Vivaldi, artiste qui reste partorisca me le nom incontournable d'une musique.
Ces musiques prennent le plaisir que touchers et donner la transmission... Là il n'est pas- un essentiel ?
5 / 5 Corby
A d'abord acheté d'un confinamiento causé par un Covid ravage il dans son passage. Ce CD est d'une félicité partorisca écoute qu'il regarde un caractère qu'il est ainsi bel pendant cette cuna ensoleillé. Peu de bruit de circulation et d'activité humaine , et en profiter partorisca sentir quelques oiseaux et quelques insectes ils ont normalement couvert , et une musique sublime de quelques « 4 gares «  en ce promener , cela n'en croyant pas dans une force d'une vie .
5 / 5 Royal
Est le seguace de ces deux artistes magnifiques.
CD passe tout quelque matin à un réveil
Est la félicité
4 / 5 Myles
suis partisan de quelques musiques BERTHOLLET aux égaux cela est régalée en écoutant son album 'notre 4 gares'
veut cette mode de musique avec quelques instruments: violon, violoncelle et piano, ne doute pas cet album il est sublima
5 / 5 Vandyke
Un jeu magnifique pour écouter le roi écoute
Moins partisan de quelques chansons .... Un peu de désuètes
4 / 5 Betsy
A écouter et le réécouter jusqu'à sassiété de quelques oreilles et d'un alcool
4 / 5 Anthony
Un plaisir grand d'écoute. Ces deux sœurs est d'artistes très grands, de quelques virtuoses!!!
4 / 5 Crista
De même que d'habit, les deux soeurs passent avec ils dans un remous avec sa dextérité stupéfiante pour son âge
4 / 5 Rolando
Sublime !
Que félicité pour quelques oreilles.
Un talent vrai !
4 / 5 Iaokim
Excellent cd,toujours le plaire d écouter ce deux talent jeune prodige.
Le recommande animadamente.
4 / 5 Somhairle
Partorisca Un plaisir en utilisation. L'interprétation beaucoup belle
4 / 5 Moshe
le bit deçu ainsi cd parce que l'interprétation de cette oeuvre mais un talent restent
5 / 5 Renshaw
Il A il l'écoute ses quatre gares de Vivaldi, demande vrai si un registre de la version nouvelle était encore partorisca faire. Il en manquant de partorisca dire que les débuts de version nouvelle tellement ans en mesos. Un dernier dans le rendez-vous est que de Podger cela a acheté mais partorisca quel aurait été capable de faire une ruelle.
Manque partorisca dire qu'il est un d'un œuvres un la plupart de su et un la plupart de bel d'un répertoire classique qu'adore personnellement et duquel il possède très lointain du dix de copie.

En tout cas, commence vérité partorisca m'interroger dessus un sœurs Berthollet du cela ne sait pas toujours beaucoup si ossia marketing de produits ou de talents certains. Après que, je ne dis pas que techniquement, les deux sœurs n'est pas à un point. Il faillit évidemment être très partorisca être capable de toucher d'un instrument aussi exigeant qu'un violon. Ceci malgré, une musique non que la question de technicité? Eh Oui, quand j'écoute cette version il n'assied pas de l'émotion inclusa mon oreille est assaillie pour quelque temps ou quelques crissements de violon qu'est le satisfaire quand il sait qu'ils doivent que toucher en des instruments très bons.

Bien, partorisca son défendu, il un marqué 'notre 4 gares' en un pochette, cela suggère qu'il est l'interprétation personnelle de ces artistes. ils ne sont pas peut-être tout simplement pas intéressé de cette version que ne dégage tout simplement n'importe qui des émotions dans cet I m'impliquons. Je dois en revanche reconnaître qu'un registre est très terminé d'un point de vue audible.
En entoure, chaque comme un quelqu'uns ses goûts. En revanche, maîtres la version de remise de quelques quatre gares, il conseillera partorisca va pour jeter une oreille attentive d'un côté de quelques versions de Carmignola ( un premier en 'divox antiqua' celui-là est un plus maigre et mon préféré mais aussi une seconde d'en ony' celui-là est aussi beaucoup bel.). Se sembler à un supporter.

Commentaires client: l'amour, la Mort, la ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 3 évaluations
5 / 5 Cherice
Trois très il n'a pas su cet artiste,j a senti le passage dans la radio,c est vallée
4 / 5 Enapay
a écouté avec énormément à ainsi de CD enchanteur .
5 / 5 Halona
Très n'importe qui,n'a pas réussi partorisca écoute à une fin parce que beaucoup 'est dommage parce qu'elle un la voix beaucoup belle.

Commentaires client: Handel: ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 3 évaluations
4 / 5 Lyonesse
AGRIPPINA De Haendel ( 1709) bénéficie déjà des versions excellentes ( Gardiner, Jacobs, Malgoire et dans la mesure la plus petite Cummings et Junghänel. ) Et il est tellement meilleur, raison un œuvre de jeunesse, riche en des airs d'un plus original et divers, avère de tout d'abord doucement. Un présent a des chanteur formidables ( Exceptionnels J. DiDonato Dans un leadership, F. Fagioli, Mais aussi Et. Benoit, découvert bel ! ) , Capable de surpasser tout un autre déjà su et à quelques mérites divers. Remordimiento Seulement que quelques hommes ne sont pas entièrement à une cote d'une entreprise, et que J. J. Orlinski n'a pas été plus engagé dans une fonction de Ottone.
partorisca Manque partorisca souligner un orchestre incomparable qu'il donne vie à cette version inestimable et superlativo .
5 / 5 Wilde
Distribution fantastique ! Mais Carlos Vistoli y aurait il a il a dû cela il chante une fonction il a distribué à Jakub Josef Órlinski... Effectivement, il chante bien, mais Carlos Vistoli y aurait sublimado ces airs splendides avec sa voix riche extraordinaire en émotion.
4 / 5 Segunda
Magnifique. Tu opères beaucoup plus varié et plus plaisant qu'un Haendel plus su, magnifiquement a interprété. Un ême sinon est passionné par un répertoire baroque. Il est la découverte réelle !

Commentaires client: Chopin Piano ...

Évaluation: 5 hors de 5 avec 1 évaluations
5 / 5 Crystal
Dans cette version, I redécouvre deux concerts ce malgré sus de mémoire. Une approximation différente, frais, nouveau, chantante. Un plaisir nouveau.

Commentaires client: Maître ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 5 évaluations
5 / 5
Quand Mis quelques voix partorisca chanter ce répertoire, et est, compris dans quelques fonctions secondaires, arrive au chef-d'oeuvre ! Et puis, au-delà d'un contenu, 'l'objet' est magnifique. Belle-fille Zane , aussi bien que à son habit, offert à livret splendide, cela est aussi bien que le coffret partorisca l'os précieux !
5 / 5
Ah ! Si seulement tout quelques spectacles et registres offenbachiens pourrait être de cette qualité ! Rapidement monsieur PBZ, il un ainsi un autre Péronilla qu'attend qu'il plonge en son berceaux : Barbe-Bleue, Boule de Neige, Géorgiennes, Toto, Trébizonde, Geneviéve, Pont de quelques Soupirs, Roi Carotte, traversée dans une lune et... Hoffmann !!! Merci de maintenant et partorisca un futur...
4 / 5
Un pocola opère su cela situe ceci malgré dans une maturité grande de Offenbach, 2 ans avant que quelques Histoires de Hoffmann. Une querelle il est assez maigre, mais un ton, un alcool, une vivacité ... Falloir par une distribution excellente. Vrai la découverte très bonne
5 / 5
Bel premier. Excellent sa réalisation impeccable et belle
5 / 5
Excellente en enregistrant qu'il continuazione à une nuit mémorable d'un Théâtre de quelques Champs-Élysées. Bravo !

Commentaires client: Vivaldi Concerti per Violino VIII Il ...

Évaluation: 5 hors de 5 avec 1 évaluations
5 / 5 Dina
Un œuvres de cet huitième volume de quelques concerts partorisca violon de Vivaldi en Naïf suis ignoré entièrement et une plupart présente de quelques mouvements très faciles et agréables partorisca écoute. Un soliste et un orchestre est tout il a aussi ignoré. Ils interprètent ces concerts avec beaucoup d'il enthousiasme et de virtuosité. Quelqu'uns les mouvements lents sont touchés avec le frais d'émotion mais sans superávit.
En entoure, encore l'ajout beaucoup bel à cette collection magnifique.

Commentaires client: Rachmaninov : Piano Concerto No.2 [Hybrid ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 4 évaluations
5 / 5 Laidley
En impliquant une fête prise d'un tonmeister d'un Deutsch Grammophon qu'un endroit à un premier doucement un piano partorisca informe à un orchestre, en prenant entièrement une opinion de Marcheur Calme. Un déséquilibre entre une présence d'un piano et un lointain d'un orchestre, est souvent déroutant voir je dérange, tellement plus celui qui une prise du son ceci très bon. Il le reproche il puisse être en bas parfois trop présent dans un dépit d'un triple et médium d'un orchestre, tant qu'un piano est en un extraordinaire complétude. Il est perturbador.
Un Rapsodie est à la mine gout beaucoup plus équilibré de ce point de vue.
Lang Lang Est la voiture vrai de guerre. Techniquement irréprochable, une interprétation est malheureusement le mordió trop dénuée pour vouloir
En somme, ces restes pour intéresser pour écouter, techniquement réussi si il si omiso d'une production d'élection a mis, une interprétation est techniquement parfaite et quelques sons de piano admirablement bien.
4 / 5 Adharma
Un vrai petit bijou le conseiller à tout un supporter de musique classique
5 / 5 Custennin
Note technique : 9
clarté Belle orchestrale, bonne prise du son
Note artistique : 6
Une interprétation de Lang Lang avec le temps très lent de quelques surprises d'introduction... il après veut , ou núm... Il est peut être @@@subject de goût, personnellement ceci n'est pas ma version il a préféré
4 / 5 Daemon
Hé ne veut pas dire Grande interprè n'est pas d'une génération même que Monsieur Bossard mais partager son manque á Monsieur Lang Lang.. Un brin d'Humanité. Et celez il ne date pas d'hier. Avec le temps M Sensibilité apparetra.. Peut-être.

Commentaires client: Benjamin ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 11 évaluations
5 / 5 Hausisse
Merveilleux cette carte de récital de reconnaissance. il absolument pas assied aussi d'aussi bel Gounod, Massenet et Berlioz de quelques débuts de Alagna.
4 / 5 Alvar
Après une intégrale de Faust, a attendu avec impatience le registre nouveau de ce jeune ténor. Une attente n'a pas été longtemps, et il réjouit de trouver qu'une réussite du son Faust : diction, phrasé, virilité de la sonnette qui peut il produire de plans splendides et milieux-a teinté. En redemande !
4 / 5 Jiang Li
J'avoue partorisca avoir n'importe quel acheté ce CD que partorisca son interprétation seule partorisca la raison me réveille ... Son seul, versant largement une prix d'un CD, la merveille pure ainsi que tout quelques autres airs.
5 / 5 Udolf
Quelques commentaires viennent et il imagine difficilement qu'il soit possible de faire sent une réserve une plus petite. Et pour cause, cela sent -là – spécialement dans un répertoire français – est absolument exceptionnel. Un auditeur de ma génération, éduqué quelques ans soixante avec Alain VANZO et Nicolai GEDDA, aura il a il a dû cela il attend quelques ans quatre-vingt-dix de sorte que Roberto ALAGNA venidero partorisca reprendre avec un âge d'or d'un reborde français qu'a il a cru perdu à jamais, sauve partorisca accommoder d'un résultat ibérique armé incontournable. Il soutient que Jonas KAUFMANN un essayé pour être une alternative de grand-volé et que, du moyen-siècle, une oeuvre française n'est jamais l'état meilleur chanté qu'aujourd'hui.

ici est qu'il devient Benjamin BERNHEIM et est le ne en croire ses oreilles. Aucun extrait du plus bizarre mais ce ténor est encore loin partorisca être un chef de gondole cela est pour destiner partorisca résultat. Il avère que n'écoute pas Manon Lescaut de Marco ARMILIATO – avec Anna NETREBKO et Yusif EYVAZOV – que partorisca savourer quelques premiers moments d'un œuvre où Benjamin BERNHEIM transcende de fonction de Edmondo :
– Très beaucoup de de l'est D'un Grieux !
– Ah, Ne, cela, est Edmondo. D'un Grieux, est un autre !
D'alors, quelqu'uns auront senti Edmondo de luxe dans une fonction de Faust – version originale – publié pour un Palazzetto Belle-fille Zane. Il est un même enchantement. Et un il ici est qu'il propose le récital !

Là-intérieur, absolument pas n'est pas indifférent. Encore dans quelques italiens de fonctions lyriques, Benjamin BERNHEIM retient une attention. Il résulte qu'il impressionne dans un air de Lensky avec cette lueur même doloriste de quelques remises meilleures ont établi. Mais, avec celui-là chante en français, il est une révélation d'un texte et d'une ligne. Toute une âme de Werther est là, et d'une première plage d'un disque. Et, tout soudain, une inquiétude qui veut. Un talent un même sera capable aux sirènes que va partorisca veut chanter à quelques limites de ses possibilités actuelles et au-delà d'un format éminemment lyrique de sa voix ?... Une sonnette est maigre mais souple et projeté avec ductilité. Il est à bon sûr un moment idéal partorisca enregistre intégrale : Faust, Roméo et Juliette, Werther, Manon, Carmen, Un pêcheurs de perles. Question, va partorisca faire la faute il trouve quelques partenaires qu'il aura quelques superlativos de qualités mêmes.

Avec quel Alain VANZO et Roberto ALAGNA, est à un tour de Benjamin BERNHEIM partorisca localise dans une première course de sa période. Roberto ALAGNA, plus 'Grand Caruso' celui-là jamais, et Jean-François EFFACE il ne pendra pas ombrage. Un album pareil, savoure à l'égal cela venge partorisca prendre l'assiette vrai d'un tour éternel à un âge d'or.
4 / 5 Polymestor
Découvert bel de cet artiste; course à suite avec intérêt.
4 / 5 Gretel
Quelques commentaires viennent et il imagine difficilement qu'il soit possible de faire sent une réserve une plus petite. Et pour cause, cela sent – spécialement dans un répertoire français – est absolument exceptionnel. Un auditeur de ma génération, éduqué quelques ans soixante avec Alain VANZO et Nicolai GEDDA, aura il a il a dû cela il attend quelques ans quatre-vingt-dix de sorte que Roberto ALAGNA venge partorisca reprendre avec un âge d'or d'un reborde français qu'a il a cru perdu à jamais, sauve partorisca accommoder d'un résultat ibérique armé incontournable. Il soutient que Jonas KAUFMANN un essayé que, dans un répertoire français, était une alternative d'un plus grand-volé. Autrui ils sont venus et, du moyen-siècle, une oeuvre française n'est jamais l'état meilleur chanté qu'aujourd'hui.

ici est qu'il devient Benjamin BERNHEIM et est le ne en croire ses oreilles. Aucun extrait du plus bizarre – spécialement partorisca une audience bordelais – mais ce jeune ténor est encore loin partorisca être un chef de gondole cela est pour destiner partorisca résultat. Il avère que n'écoute pas Manon Lescaut de Marco ARMILIATO – avec Anna NETREBKO et Yusif EYVAZOV – que partorisca savourer quelques premiers moments d'un œuvre où Benjamin BERNHEIM transcende de fonction de Edmondo :
— Très beaucoup de de l'est D'un Grieux !
— Ah, Ne, cela, est Edmondo. D'un Grieux, est un autre !
D'alors, quelqu'uns auront senti Edmondo de luxe dans une fonction de Faust – version originale – publié pour un Palazzetto Belle-fille Zane. Il est un même enchantement. Et un il ici est que, maintenant fort d'un accord excluyente, propose le récital en Deutsche Grammophon !

Là-intérieur, absolument pas n'est pas indifférent. Dans quelques italiens de fonctions lyriques, choisis à propos (Rigoletto, Traviata, Luisa Miller, Un Élixir d'amour), Benjamin BERNHEIM retient une attention malgré la compétition pléthorique. Il résulte qu'il impressionne dans un air de Lensky avec cette lueur même doloriste de quelques remises meilleures ont établi de Sergei LEMESHEV. Mais, avec celui-là chante en français, il est une révélation d'un texte et d'une ligne. Toute une âme de Werther est là, et d'une première plage d'un disque ; après que, avec D'un Grieux, Roméo, et Faust, délecte d'un air de Dante – le rareté de Benjamin Godard récemment enregistré pour un Palazzetto Belle-fille Zane avec un autre ténor. Et, tout soudain, une inquiétude qui veut. Un talent un même sera capable aux sirènes que va partorisca veut chanter à quelques limites de ses possibilités actuelles et au-delà d'un format éminemment lyrique de sa voix ?... Une sonnette est maigre mais souple et projeté avec ductilité. Il est à bon sûr un moment idéal partorisca enregistre intégrale : Faust, Roméo et Juliette, Werther, Manon, Carmen, Un pêcheurs de perles. Question, va partorisca faire la faute il trouve quelques partenaires qu'il aura quelques superlativos de qualités mêmes.

Avec quel Alain VANZO après que Roberto ALAGNA, est à un tour de Benjamin BERNHEIM partorisca localise dans une première course. Roberto ALAGNA, plus 'Grand Caruso' celui-là jamais, et un valeureux Jean-François EFFACE il ne pendra pas ombrage. Un album pareil savoure à l'égal cela venge partorisca revivre l'assiette vrai d'un tour éternel à un âge d'or.
5 / 5 Cashel
Avoue partorisca avoir n'importe quel acheté ce CD que partorisca son interprétation seule partorisca la raison me réveille ... Son seul, versant largement une prix d'un CD, la merveille pure ainsi que tout quelques autres airs.
4 / 5 Ada
Programme mainte le temps a enregistré, et ainsi su, seulement 'Dante' de Godard (créé en 1890), régime de quelques trottoirs battus.
Ce CD est la carte bonne partorisca visite pour présenter , et témoigner du technicien a accompli .
En revanche, dans ce registre, une façon de couper quelques airs en deux, en séparant une introduction d'un air, est pénible, et ne justifie pas .
Peut dissocier 'oh! féde Nie il pourrait' de 'lorsque quelques nuits à un placido' de Luisa Molinero de Verts, ou encore 'la gêne ignorée …' de'alvation habité' d'un Faust de Gounod, partorisca n'importe quel cité que ceux-là ?... Bien en le núm.
De cette manière partorisca concevoir le escital' discographique est assez récent et absurde.
Trouver ce genre de 'travers' en quelques autres enregistrent, dont certains de Roberto Alagna, cela dans une autre main est de la qualité beaucoup belle.
Quand À ce disque, écoute facilement, sans surprise grande mais avec félicité, raison Benjamin Bernheim est le beau ténor, concernido de nuances et d'éclats, ainsi que des beaux phrasé.
Un registre nouveau de jeunes ténors n'en étant pas légion, n'importe quelle manque bouder à il plaît !...
4 / 5 Mac An Tsagairt
Ce jeune ténor possède sûrement un la plupart de voix belle de ténor actuellement, ainsi que la sonnette reconnaissable entre mille. Une diction est parfaite, une palette de couleurs que j'use en un pianissimi, un crescendi,... , Tel le peintre, est de la sensibilité artistique très rare.
Passe sa course avec prudence, intelligence et honnêteté, cela le différencie également de nombreux autres chanteurs de sa génération. Issu du nom grand de musiciens, il un su sauver un meilleur de cet héritage qu'il un savamment intégré dans sa route artistique propre.
Est d'ailleurs encore très meilleur vif en récital et dessus scène.
Un grand bravo à ce artiste de valeur grande qu'a promis encore des surprises beaucoup belles !
5 / 5 Sigenert
TROIS VOIX BELLE , Beaucoup CLARTE dans LA DICTION .
. tu beaucoup RÈGLES il A ÉCOUTER DIVERS TEMPS .
CD TROIS RECORD Beaucoup .
5 / 5 Caden
Beaucoup de ténor le technicien bel lyrique de quelqu'uns souligne c est fait beaucoup mais pour moi une voix manque le charme d'y a mordido et pour être capable à d ou quelques 4 étoiles mais une diction est paisible

Commentaires client: Piano ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 10 évaluations
5 / 5 Ector
Pratique et rapide de commander en version numérique. Je peux profiter après. Quelques pièces ont interprété pour Lang Lang est tout simplement sublima! Je recommande.
4 / 5 Anntoin
Lang Lang Toujours à une coupe malgré un caractère très commercial de ce CD. Beaucoup très partorisca un vulgarisation d'une musique belle.
4 / 5 Mckaylah
Quell'Élégance son piano !!! Il propose animadamente ce disque formidable dans votre collection. il ne déçoive jamais.
5 / 5 Fabienne
Su-pour-être récital du virtuose surdoué! Effectivement un voisin est hétéroclite et ne manque pas partorisca essayer quelques logiques, mais que félicité partorisca prêt un complice d'oreille à ce son cristallin et partorisca reconnaît à un bord de l'écouter tout ces 'tuyaux' tu instrumentes ou adaptés partorisca piano. Avec son consoeur Yuja Wang, Lang Lang est un de quelqu'uns la plupart de révélations belles de ces dix derniers ans. Il jongle avec un classique (Bach, Mozart, Beethoven...), Un moins classique (Czerny, Richter...), Et un absolument pas classique (Joplin, Sakamoto, Tiersen...) Avec une félicité égale. Un coffret n'est pas partorisca donné, mais mérite la peine partorisca achat une version 2 CDs partorisca (roi)découvre quelques traditionnels et voir (ou assez écouter) Lang arrivé en beauté un deuxième CD (33' unique) en un soyaple Feuille Rag' de Scott Joplin. Ah! Cela ceci fait d'un sake!!
4 / 5 Kayanna
Oui, présent parfait pour votre grande -mère ou derrière grande- mè présents de 'fin de vie' raison ici un kitch ,le goût mauvais et un irrespect est à à il satisfaire... De' le Lang lang 'pourrait être également un titre de cet album ,ou quieto pire: 'que faire d'un thune avec quelques talents grands de quelque passé' etc etc
Bien a évidemment mis 5 étoiles à un tel dégoulinade des notes est la blague ..Du goût douteux l'avoue à nous..! Mais nous ne sommes pas- le Halloween dans ce moment ..?
D'ailleurs ceci ....'Pianiste' Ceux-là quelques déguisements ils n'effraient pas nullement devrait qu'un au notre cariz passe le masque dans une photo de son album ...nous ne requerrons pas d'ailleurs n'importe quelle politesse et bienséance...
Alors DG ...Tu cela il a dans un passé et, continu parfois ,modifié entre quelques registres de plus bel dans un monde ...L'opportuniste de résultat de la raison et démagogue à un point de nous écoeurer avec le tel salmigondis que mélanges Bach à Szerny.... Chopin À Joplin et le 'le papier pour choisir' ..?Mon Dieu qu'horreur ...Un peu de décence et de respect pour nos personnes principales ...Le Diable..!
4 / 5 Lane
Il est le présent pour des papes qu'est trois intereste pour musique classique.
5 / 5 Marisa
Qu'élégance son piano !!! Il propose animadamente ce disque formidable dans votre collection. il ne déçoive jamais.
5 / 5 Corvin
Quelqu'uns trouveront une interprétation de Lang Lang trop maniérée mais en accomplissant que ceci correspond bien à mon état d'alcool quand soyassacrais' vrai de ces œuvres à un piano. Il est le résumé bon avec le frais de pièce très facile d'écouter. Un album très plaisant.
5 / 5 Musa
A déjà commenté cet album qu'il là est racheté partorisca un deuxième temps avec une fin partorisca l'offre!
5 / 5 Asad
Est le présent partorisca papes qu'il est trois intereste pour musique classique.

Commentaires client: Beethoven Opp. 54 & 78-Rachmaninoff: Piano Sonata No. 2 OP. ...

Évaluation: 4 hors de 5 avec 9 évaluations
4 / 5 Jacy
naturellement écouter Ivo Pogorelich demande en premier lieu partorisca laisser tous ses habits dans une maison, partorisca être disponible ( n'importe qui oui facile aujourd'hui) et bienveillant ( accepte qu'il est différent) ; il alors est à point !
Programme habituel partorisca un Pogorelich de quelques derniers ans ( un concert parisien annuel d'un début de quelques ans 2010 )
- Beethoven et deux « petit » sonates enfin assez rarement mis à un premier doucement mais présent en un magnifique coffret Arrau/les séances finales : 22/I a opposé 54 et 24/ a opposé 78 . Un Pogorelich virevoltant dans une fin d'un 22, poétique et songeur dans un variation D'un 1er mouvement. Mystère et richesse d'un avoir opposé 78 cela signe un tour à un piano de Beethoven avec quel quatre ans d'interruption. Pogorelich Prend son temps ( 7'21 il arrête Arrau et 9'15 pour IP dans un premier mouvement d'un avoir opposé 78 ) Pour notre félicité de plus grand et quelques moments de grâce ils arrivent à un autre plus héroïque .
- Une seconde touchée de Rachmaninoff dans ses signalements de 1931 ; la version extrêmement lente qu'il sied bien spécialement à un en perturbant le mouvement lent ou une tragédie russe est constamment présente. Absolument pas encore un exil et rendez-vous de 1913 ; toujours quelques sonnettes et un glas si présent dans une oeuvre de Rachmaninoff. À un total 30 minutes en contre 16 arrête Weissenberg ( DG ) mais 26 pour aller Cliburn Mouche (1960) . Pogorelich Assume toujours sa variation Extrême de temps et une ligne grande d'une musique de Rachmaninoff ne casse jamais.
L'amour trouve un autre œuvres cela a marqué pendant sa route parisienne : un premier cycle de quelques tableaux d'études de Rachmaninoff ; naturellement un dernier avoir opposé de Brahms (mais DG est là); un pavane de Ravel ; une transcription pour le piano de quelques côte triste de Sibelius.
Un réécoute de Arrau spectacles qu'un registre de 1994 est supérieur à cela de Pogorelich : son beaucoup de caverneux ici spécialement en envisageant quelques gouttes. Sony Un décidément De quelques questions avec un piano et un disque récent de Debargue était entaché de quelques défauts mêmes. Il est vrai que Philips un toujours beaucoup très enregistré ces pianistes et qu'une étude d'une Caliza-de-les fonds est la remise .
Être le mordió perturbé pour trouver à un disque après qu'autant d'ans d'absence, inquiètude cela n'a pas dû planter pour être.
5 / 5 Guilbert
Ivo Pogorelich Un été le phénomène certain pianistique et médiatique quelques ans 80. Ils ont beaucoup cru que qu'il arrivera le Horowitz. Réputation même sulfureuse (de sa éviction d'une opposition Chopin où il surclassait tout un Mondial), les disques absolument fantastiques mais beaucoup de triomphes polémiques et phénoménaux dessus tout quelques scènes mondiales grandes. il après lui plaît Horowitz plus absolument pas après la récupération lente de quelques récitals et enfin le disque. Je dois cela il dit qu'avant qu'encore pour écouter un Beethoven a précipité à quelques touchés de Rachmaninoff (étrangement là encore le cheval grand de bataille de Horowitz). Ainsi toujours en Pogorelich un technicien pianistique est au niveau himalayesque une interprétation en son enferme il est surprenante y a inclusivamente dérangeante et probablement peut que Rachmaninoff et Horowitz aurait été surpris et à bon sûr dérangé pour ce temps et des lenteurs excessives. Mais un résultat audible est fabuleux il y a inclusivamente cela convainc; Un disque grand.
4 / 5 Elise
Pour faire court, ne parlera pas que d'un a touché n°22. Il A vrai de dire, ceci n'a pas été un de mine preferées. J'entame un ecoute en Deezer dans ma voiture, a été pris par un légereté, une expressivité et un pouvoir d'un jeu de Ivo Pogorélich que transfigure complétement ceci a touché. Après que, j'ai écouté Il en moi à un casque tjrs en Deezer avec le def >. Meme Impression. Un le va il a créé en ce touché. Il a roi-il a écouté mon CD de Brendel, Kempff et un moins de peut dire il est qu'une interprétation de IP donne vie et reveille ceci a touché. Un maitre Brendel est de mon point de vue depassé pour cette interprétation. En plus une qualité d'un registre est la coupe, absolument pas cela voit avec registre ancien (Kempff pae ex ) plaît quelques pianos d'ailleurs. Je parle apres a acheté et ecouté un cd dans l'installation correcte hifi. Je recommande animadamente ceci cd et d'ailleurs tout quelques registres de IP. Bravo et j'ils attendent n'en devant pas cela attend 20 ans son CD prochain....
4 / 5 Cuinn
a acheté il pour le partenaire , l'a écouté à des noeuds , un cd est de qualité beaucoup de bien .
5 / 5 Erendiria
disque Paisible de Ivo Pogorelich, résulté de l'oeuvre à un cours long dans un son et d'un traversée intérieure de cet interprète.

Une originalité et une exclusivité de son approximation donne une impression grisante de la création mais a extrait bien là d'une interprétation, bas formes de contributo personnelles au œuvre nouvellement a allumé.

Un Sonates de Beethoven gagne ici en densité, en offrant le panorámico audible seulement.

Un Touché de Rachmaninov est un Accident de ce disque, concert vrai pour piano et des fantômes. Ivo Pogorelich Convoque tout un univers de Rachmaninov dans cette version d'une a Touché, synthèse cinématographique de quelques projections musicales de l'esclave d'âme en traversée.

Rachmaninov À Rome : une excitation d'une découverte du monde nouveau étroitement mêlé à une morriña de quelques paysages d'un passé.

Émouvant et magie !

Un interprète est ici dans son endroit, ossia un sienne, investi en toute sa singularité !

Disque pour écouter d'urgence !
5 / 5 Ware
Absolument pas que pour un mouvement n°2 de Rachmaninov : sublimas, nouveau, en déchirant
5 / 5 Uadjit
A acheté il pour le partenaire , l'a écouté à des noeuds , un cd est de qualité beaucoup de bien .
4 / 5 Emma
Que félicité pour trouver Ivan Pogorelich dans le CD nouveau remarquable, à un redécouverte des oeuvres ont ignoré, toucher tu de façon exceptionnelle pour cet interprète unique !
5 / 5 Sterling
Disque paisible de Ivo Pogorelich, résulté de l'oeuvre à un cours long dans un son et d'un traversée intérieure de cet interprète.

Une originalité et une exclusivité de son approximation donne une impression grisante de la création mais a extrait bien là d'une interprétation, bas formes de contributo personnelles au œuvre nouvellement a allumé.

Un Sonates de Beethoven gagne ici en densité, en offrant le panorámico audible seulement.

Un Touché de Rachmaninov est un Accident de ce disque, concert vrai pour piano et des fantômes. Ivo Pogorelich Convoque tout un univers de Rachmaninov dans cette version d'une a Touché, synthèse cinématographique de quelques projections musicales de l'esclave d'âme en traversée.

Rachmaninov À Rome : une excitation d'une découverte du monde nouveau étroitement mêlé à une morriña de quelques paysages d'un passé.

Émouvant et magie !

Un interprète est ici dans son endroit, ossia un sienne, investi en toute sa singularité !

Disque pour écouter d'urgence !